Au Luxembourg

18 avril 2017 07:00; Act: 18.04.2017 09:59 Print

L'Université loge plus d'un étudiant sur six

ESCH-BELVAL - L'Université de Luxembourg va compter 1 150 logements pour 6 100 étudiants. L'offre de résidences étudiantes s'est développée ces dernières années.

storybild

La construction des résidences UNI-VAL a permis d'augmenter l'offre de logements de l'Uni à Belval.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Si le nombre d'étudiants est resté relativement stable à l'Université du Luxembourg au cours des dernières années, l'offre de logement a presque doublé en cinq ans. Loin de la pénurie d'il y a quelques années, l'Uni se félicite de «désormais pouvoir répondre aux besoins», selon Romain Martin, vice-recteur académique.

L'Uni compte actuellement 1 009 places en résidence universitaire. Elle en proposera 141 de plus à la fin de l'année. Soit 1 150 logements étudiants pour 6 100 étudiants à travers le pays. Considérant que 70% des étudiants sont des résidents, l'offre paraît suffisante pour Romain Martin: «Ce n'est plus une urgence d'en construire. C'est pourquoi nous devons privilégier des choix stratégiques en termes d'emplacement», explique-t-il.

L'idée consiste notamment à développer la vie étudiante à Esch-sur-Alzette bien sûr, mais aussi aux alentours en implantant de nouveaux logements. La gestion pourrait également évoluer, l'Uni envisageant de faire appel à des partenaires privés. «Toujours dans l'idée de favoriser le meilleur service possible. Mais l'objectif n'est sûrement pas d'augmenter les coûts», promet le vice-recteur.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Emma. L le 18.04.2017 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour devenir des medicins ?

  • Poco Loco le 18.04.2017 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le développement de l'Uni donne bcp des espoirs quant à l'avenir. L'école de Medicine serait la cerise sur le gâteau.

  • Le sage le 18.04.2017 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien pour les jeunes des classes populaires qui devaient fortement s'endetter pour aller étudier à l'étranger.

Les derniers commentaires

  • Emma. L le 18.04.2017 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour devenir des medicins ?

  • Le sage le 18.04.2017 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien pour les jeunes des classes populaires qui devaient fortement s'endetter pour aller étudier à l'étranger.

    • Constat Lux le 18.04.2017 10:15 Report dénoncer ce commentaire

      Bof, aller étudier en Belgique ne coûtait pas si cher que ça...

    • Peter le 18.04.2017 11:48 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous connaissiez le prix d'un logement étudiant au Luxembourg, vous vous rendriez compte très vite que cela coûte toujours moins cher d'étudier à l'étranger. A cela s'ajoute le coût de la vie et bien évidemment les divertissements disponibles. Le choix est vite fait.

  • Poco Loco le 18.04.2017 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le développement de l'Uni donne bcp des espoirs quant à l'avenir. L'école de Medicine serait la cerise sur le gâteau.