Technologies au Luxembourg

29 novembre 2018 10:40; Act: 29.11.2018 11:04 Print

La 5G, «c'est bien plus que de la bande passante»

LUXEMBOURG - Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, a insisté ce jeudi sur l'importance du déploiement de la 5G au Grand-Duché.

storybild

Xavier Bettel a affirmé ce jeudi matin que la 5G attirera des entreprises, créera de l'emploi et aura des applications dans de nombreux domaines. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

«La 5G c'est une question de souveraineté nationale. Cela signifie ne pas laisser d'autres pays nous dicter notre conduite, car ils sont plus avancés technologiquement, ne pas se retrouver comprimés entre l'Asie et les États-Unis», insistait ce jeudi matin devant un panel d'experts, Xavier Bettel. Le Premier ministre et ministre des Communications et des Médias intervenait ce jeudi, dans le cadre d'une conférence sur l'introduction de la 5e génération des réseaux GSM au Luxembourg, organisée au European convention center au Kirchberg, par le le Service des médias et des communications.

Cette introduction est menée en commun avec les autres pays de l'Union européenne. Le Premier ministre en a profité pour détailler les étapes. Au Luxembourg, l'octroi des licences pour les différentes bandes se fera au deuxième trimestre 2019 et au deuxième semestre 2020. Le lancement de la 5G dans les cinq zones pilotes aura lieu en 2020. En 2025, la 5G sera disponible dans les villes principales, le long des axes de transport majeurs et dans toutes les zones stratégiques. La question du budget doit encore être tranchée. En septembre, l'État avait annoncé vouloir investir 30 millions d'euros. Les équipements déployés dans les zones pilotes seront intégrés dans le réseau 5G national, de sorte que les investissements ne seront pas perdus.

«La 5G n'est pas qu'une augmentation de bande passante, elle attirera des entreprises, créera de l'emploi, aura des applications dans les domaines des objets connectés, des transports, de l'industrie, de la santé...», a souligné le Premier ministre.

(Séverine Goffin/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Basique le 29.11.2018 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    En 2025!!! Hahaha. Toujours plus. Il faudrait déjà commencer par mettre la fibre, au moins partout dans Lux-ville.

  • JOJO le 29.11.2018 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Et les émissions radios nocives dont on sait qu'elles ont un impact sur notre santé ? On en fait quoi ?

  • Aidi le 29.11.2018 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    5G ce sont des fréquences très nocives pour la santé...ca serait bien que le gouvernement pense en premier lieu à la santé des gens...

Les derniers commentaires

  • Boferdingue le 29.11.2018 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais ça fonctionne très bien, même à Stuppicht !

  • Schmilblick le 29.11.2018 19:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais la 6G est nettement plus rapide !

  • gaby le 29.11.2018 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faudrait déjà que la 4G fonctionne partout ! quand on voit que parfois en ville il n'y a pas de réseau c'est vraiment honteux!

  • Legal Criminal le 29.11.2018 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Les ondes électromagnétiques sont hautement liées au cancers du cerveau et autres maladies dégénératives !!! Et là je parle de la 3G la 5G multiplie la nocivité des ondes en rapprochant le signal des maisons ou cerveaux !!!

  • Didi le 29.11.2018 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Les bénéfices iront à la CNS pour couvrir les soins de santé ?!?!? Actuellement, on dépasse déjà largement le seuil minimum admis. Qu'en sera-t'il ???