Aménagement du Kirchberg

23 août 2012 09:34; Act: 23.08.2012 10:24 Print

La bibliothèque nationale en chantier dès 2014

LUXEMBOURG - Évoqué par Jean-Claude Juncker lors de son discours sur l'état de la Nation, le futur bâtiment du Kirchberg devrait coûter quelque 115 millions d'euros.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le Fonds Kirchberg, en charge de l'aménagement du quartier européen de Luxembourg-Ville, avait annoncé en juillet dernier sa volonté de faire du Kirchberg un vrai lieu de vie d'ici à l'horizon 2020, le prochain bâtiment à entrer en travaux sera… une bibliothèque. Un bâtiment qui sera érigé au croisement «Bricherhaff», à deux pas du centre commercial du Kirchberg, et dont les travaux devraient débuter au début 2014, selon Peter Wilson, l'architecte en charge du projet, cité par nos confrères de la radio 100,7.

Avec pas moins de 24 000 m², le futur immeuble devrait pouvoir accueillir pas moins de 3,5 millions d'ouvrage, contre un fonds actuel de 1,7 millions de livres. Alors que les plans définitifs devraient être présentés à la rentrée devant la Chambre, l'architecte affirme que les frais de construction de la nouvelle bibliothèque nationale devrait respecter le budget prévu par le gouvernement. Soit quelque 115 millions d'euros. Une dépense que Jean-Claude Juncker, lors de son discours sur l'état de la Nation, avait assuré vouloir mener «malgré la situation économique actuelle».

Seule concession prévue pour répondre aux objectifs du Fonds Kircherg d'«humaniser» le quartier européen, le futur bâtiment accueillera un café au rez-de-chaussée. Un nouveau commerce à venir, en attendant l'arrivée, d'ici 2020, d'un second centre commercial de 5 000 m², qui devrait voir le jour à la Porte de l'Europe.

(Jmh/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Claude le 24.08.2012 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Si l'on veut vraiment "humaniser" le quartier, il faut construire avant tout des logements a-bor-da-bles, et non pas un énième centre commercial !! Est-ce que, dans ce pays, "vivre" n'est plus synonyme que de "consommer" ??

  • Casimir le 23.08.2012 18:09 Report dénoncer ce commentaire

    144 appartement dont 20 oui je dis bien 20-vingt- deux fois dix seront à la location. Devant des nombres aussi élevés on reste ébahi !! C'est sûr le Kirchberg va changer grâce à ces vingt-deux fois dix- appartements. Les diapositives sont un modèle de gloubi-boulga pour politiques. Les dates ne tiennent bien sûr pas non plus compte du RSL - retard standard luxembourgeois- en mouenne 5 années. Donc le Kirchberg sera un endroit paradisiaque en 2024. Préparez vous ça arrivera vite !

Les derniers commentaires

  • Claude le 24.08.2012 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Si l'on veut vraiment "humaniser" le quartier, il faut construire avant tout des logements a-bor-da-bles, et non pas un énième centre commercial !! Est-ce que, dans ce pays, "vivre" n'est plus synonyme que de "consommer" ??

  • Casimir le 23.08.2012 18:09 Report dénoncer ce commentaire

    144 appartement dont 20 oui je dis bien 20-vingt- deux fois dix seront à la location. Devant des nombres aussi élevés on reste ébahi !! C'est sûr le Kirchberg va changer grâce à ces vingt-deux fois dix- appartements. Les diapositives sont un modèle de gloubi-boulga pour politiques. Les dates ne tiennent bien sûr pas non plus compte du RSL - retard standard luxembourgeois- en mouenne 5 années. Donc le Kirchberg sera un endroit paradisiaque en 2024. Préparez vous ça arrivera vite !