Boisson au Luxembourg

26 janvier 2016 12:40; Act: 26.01.2016 16:18 Print

La bière Battin rafraîchit son identité

BASCHARAGE – Battin, la marque phare de la Brasserie nationale, connaît un relooking en ce début d'année.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

«Une évolution, pas une révolution». C'est en ces termes que Eymeric Germain, responsable de la marque Battin à la Brasserie nationale, a qualifié le renouveau de l'identité visuelle de la bière, ce mardi en conférence de presse. «La marque de bière préférée des Luxembourgeois», selon une enquête qualitative sur 700 personnes mise en avant pour l'occasion, garde son traditionnel roi Gambrinus en effigie.

Celui-ci est très légèrement redessiné, le lettrage est appuyé pour plus de lisibilité, des médailles apparaissent, ainsi que la mention «Depuis 1937». Un changement dans la continuité, déjà entamé en 2010, confié à une agence extérieure pour un montant confidentiel. «Le but n'était pas de déstabiliser le consommateur car l'image de marque est forte», souligne Eymeric Germain. L'idée invoquée par la brasserie est de mettre davantage en avant les valeurs de tradition et de savoir faire artisanal. «L'ancien pack ne reflétait pas forcément le côté connaisseur», poursuit le responsable.

Le rafraîchissement de la marque passe aussi par un conditionnement de 6 à 4 bouteilles pour les packs de bières spéciales, en gardant le même prix à l'unité. Ceci afin de «faciliter la découverte, la dégustation». La Brasserie nationale va appuyer ce renouveau par une campagne de publicité et une présence plus appuyée sur le terrain et dans les magasins. Le brasseur luxembourgeois, qui produit aussi la Bofferding, a racheté Battin en 2004. Depuis cette date, la production du breuvage est passée de 9 000 à plus de 36 000 hectolitres l'an dernier.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)