Au Luxembourg

22 septembre 2020 10:00; Act: 22.09.2020 10:09 Print

La bière souffre aussi fortement du coronavirus

LUXEMBOURG - La Brasserie nationale a vu ses ventes fléchir en raison du Covid. Le télétravail fait du mal.

storybild

La buvette fait partie du décor des événements sportifs et culturels.

Sur ce sujet
Une faute?

L'annulation des grands événements et de manifestations sportives au Luxembourg, en raison du Covid, a un impact sur les ventes de bière. «Sur cette partie du marché, on a perdu un peu plus d'un million de litres, soit 3 millions de verres qui n'ont pas été consommés, dont une grosse majorité vient habituellement du Luxembourg», chiffre Frédéric de Radiguès, directeur général de la Brasserie nationale.

L'activité du producteur des bières Bofferding et Battin a aussi été impactée par la fermeture des bars et restaurants pendant le confinement. Et la reprise a été timide, avec une chute des ventes de 45 et 42% sur un an en juillet et août derniers. Et il y a «surtout le télétravail» qui continue de peser sur ce marché de l'Horesca, tout comme sur celui de l'entreprise, avec -70%, «et un Kirchberg quasi désert», illustre Frédéric de Radiguès.

Une perte de 12%

La consommation s'est déplacée en partie vers le domicile, avec des ventes en grandes surfaces ayant progressé de 20% sur un an. Même constat sur le site de vente en ligne drinx.lu. «Mais le solde négatif reste important. La perte globale par rapport à l'an passé sera autour de 12%, soit -20 000 hectolitres. Et c'est sur les derniers hectolitres que l'on fait la marge», dit le directeur.

Cela n'a pas empêché la brasserie de se montrer solidaire, en remplaçant gracieusement plus de 10 000 fûts potentiellement périmés au moment de la réouverture dans les débits de boissons. Un mois de loyer a également été offert aux points de vente locataires.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • John le 22.09.2020 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce qui peut amener à réduire la consommation d'alcool est une excellente chose pour tout le monde.

  • Kensington le 22.09.2020 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant, beaucoup de gens ont augmenté leur consommation d'alcool à la maison pendant le confinement, non ?!

  • Personnellement je prend luxair quand je le 22.09.2020 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La bière n'est pas vital mieux vaut manger que boire de la bière malheureusement ici au Luxembourg c'est un grave problème même les jeunes filles et garçons se sont pris au jeu dommage

Les derniers commentaires

  • MPG le 22.09.2020 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui je suis bien d’accord ils sont au café mais ils Bois de l’eau et pas d’alcool c’est pas bon pour moi pour toi et les autres..... je vous souhaite une bonne journée à tous et tout le monde et content ouï oui

  • Travail c'est la santé ? le 22.09.2020 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je pensais pas que tout le monde travaillait bourré au bureau... à lire cet article c'est à croire que maintenant les gens sont sobres à la maison. Donc le travail n'est pas bon pour la santé si ça incite les gens à boire plus... hahaha

  • La Rédac le 22.09.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et depuis quand la bière souffre-t-elle ? c'est le brasseur qui se plaint, pas la bière lol !

  • Roboberta Menchu le 22.09.2020 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Buvez Vodka, svp, car désinfectant, non la bière !

  • luxo le 22.09.2020 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne nouvelle. La moitié de la population doit se contenter de l'eau du Lac alors que cette brasserie industrielle a l'exclusivité pour pomper une eau pure dans la nappe phréatique du pays. Et s'il vendent moins de bière il nous vendent au prix de la bière une eau qui appartient à tous les Luxembourgeois.