Au Luxembourg

28 juin 2019 09:00; Act: 28.06.2019 09:26 Print

La City Skyliner prend forme malgré la chaleur

LUXEMBOURG – La tour panoramique mobile la plus haute du monde, qui sera accessible au public dès samedi, prend tout doucement forme. Visite éclair sur le chantier.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Une faute?

Albert Köhler est conducteur de poids lourd. C'est à lui qu'incombait la lourde tâche d'acheminer le chargement de plusieurs tonnes, en marche arrière sur la place de la Constitution, pendant que son collègue Stefan Sigel le dirige par des signes de la main. Dimanche, ils ont démonté la fameuse «City Skyliner», la plus haute tour panoramique mobile au monde, avant de prendre la direction du Luxembourg avec la cargaison de 290 tonnes. Mercredi, le déchargement des treize camions, en pleine canicule, a largement fait transpirer les deux monteurs.

Alors que mercredi après-midi, les différentes pièces se trouvaient encore au pied de la Gëlle Fra, jeudi matin, le mât avait déjà progressé de 55 mètres, avant d'atteindre sa hauteur définitive de 81 mètres dans l'après-midi. Au bout de douze heures de travail, la cabine sera également en place, ce qui permettra aux visiteurs de profiter de la vue panoramique dès samedi.

Une vue panoramique à 360 degrés sur la capitale

«Par beau temps, il sera possible d'admirer le paysage jusqu'à 30 kilomètres à la ronde. Une fois au sommet, un audioguide en allemand et en français, fournit des explications sur le Luxembourg», explique l'exploitant, Christoph Loosen. Mais ce n'est pas tout. La tour a été équipée d'un nouveau système d'éclairage permettant de projeter les couleurs du drapeau luxembourgeois.

«Le plus grand défi reste la chaleur et l'approvisionnement en eau», selon Albert Köhler. Une fois le travail accompli, ce dernier ne manquera pas d'y monter à son tour, lui qui a pris l'habitude d'admirer le Grand-Duché d'en haut. Une bonne idée à plus d'un titre: la cabine offre non seulement une vue panoramique à 360 degrés sur la capitale... mais elle est également climatisée.

(Marlene Brey/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • takumi le 28.06.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Idéal pour observer les bouchons de haut.

  • cah le 02.07.2019 20:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a tjrs un moyen de faire autrement. Mais il y aura tjrs un râleur qui dira que l on peut faire autrement.

  • autreplace le 28.06.2019 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu dommage de la placer chaque année au même endroit.

Les derniers commentaires

  • cah le 02.07.2019 20:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a tjrs un moyen de faire autrement. Mais il y aura tjrs un râleur qui dira que l on peut faire autrement.

  • takumi le 28.06.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Idéal pour observer les bouchons de haut.

  • Olivier le 28.06.2019 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pollution; cette énergie pourrait être utilisée autrement.

  • Le Belge le 28.06.2019 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qu’est ce que la chaleur vient faire là dedans?

  • autreplace le 28.06.2019 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu dommage de la placer chaque année au même endroit.