Budget 2018

16 novembre 2017 14:21; Act: 16.11.2017 17:47 Print

La CNS plus généreuse et toujours excédentaire

LUXEMBOURG – L’assurance maladie-maternité va rembourser davantage de prestations mais devrait présenter un excédent de 78,5 millions d’euros pour l'exercice 2018.

storybild

L'assurance maladie-maternité restera largement dans le vert en 2018. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le comité directeur de la Caisse nationale de Santé (CNS) a détaillé jeudi le budget 2018 de l’assurance maladie-maternité. Un budget qui doit prendre en considération un certain nombre de paramètres tels les nouveaux remboursements (pilule jusqu’à 30 ans, consultations pour les mineurs…), l’indexation des salaires à la mi-2018, la réforme concernant la nouvelle répartition des jours de congés pour enfants malades ou encore la généralisation du congé postnatal à 12 semaines.

Toutefois, en 2018, les dépenses devraient baisser de 6,5% par rapport au compte prévisionnel de 2017, à 2,88 milliards d’euros, grâce notamment à un recul des prestations en nature (-8,3%) alors que dans le même temps, les frais de personnel vont augmenter de 6,2% (nouvelle convention collective avec revalorisations des salaires et des carrières). Les recettes devraient, elles, baisser de 7,9% à 2,98 milliards d’euros. Après dotation au fonds du roulement de 19,8 millions d’euros, l’excédent devrait donc se situer aux alentours de 78,5 millions d’euros, pour le seul exercice 2018.

Au total, les réserves de l’assurance maladie-maternité s’élèveront à 550,7 millions d’euros contre 472,2 millions d’euros en 2017. Des réserves, qui, selon les projections, devraient atteindre 618,64 millions d'euros en 2019, 695,67 millions d'euros en 2020 et 769,81 millions d'euros en 2021.

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • quidam vigilant le 16.11.2017 16:19 Report dénoncer ce commentaire

    On ne pourrait pas créer un fond souverain pour les lendemains qui déchanteront ???

  • anne le 16.11.2017 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    a quand un meilleur remboursement des prothèses et implants dentaires.

  • luxo le 17.11.2017 00:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand le tiers payant ?!? Ça serait une grande avancée

Les derniers commentaires

  • palamunitan le 14.12.2017 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donnez des idées à Madame Coco comment ENCORE économiser sur la santé et les services de santé pour NOUS TOUS.

  • Miette le 17.11.2017 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt que claquer l'argent par les fenêtres, mettez vos économies de côté pour les coups durs (comme dans un ménage!),la roue tournera p-ê un jour; je suis Belge de 70 ans et j'ai connu la même histoire en Belgique : on avait de l'argent, on le claquait et maintenant ??????

  • Pacers louis le 17.11.2017 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et les vieux ont les laissent souffrir d arthrose etc on oublie un peu vite que eux devaient payer pour des gens qui n avaient jamais cotisés .......

  • luxo le 17.11.2017 00:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand le tiers payant ?!? Ça serait une grande avancée

  • Emma. L le 16.11.2017 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peux t on gagner au lux à deux moins de 2500€ ? Ils ne travaillent pas à 100%? Le RMG est à combien? Le salaire minimum non qualifié est à combien? Si le couple travaille mois que 80 hrs pr semaine à deux .. pq ne pas augmenter le tx de travail?