Éducation au Luxembourg

06 mars 2020 10:16; Act: 06.03.2020 11:55 Print

Le codage sera enseigné dès l'âge de 3 ans

LUXEMBOURG - Dès la prochaine rentrée scolaire de 2020, les écoliers de l'enseignement fondamental (de 3 à 11 ans) vont bénéficier de cours de codage informatique.

storybild

L'apprentissage du codage se fera dès le premier cycle du fondamental au Luxembourg lors de la prochaine rentrée scolaire 2020/2021.

Sur ce sujet
Une faute?

Le constat est récurrent depuis de nombreuses années, le Luxembourg fait face à «une pénurie de talents» dans le secteur de l'informatique. L'Agence pour le développement de l'emploi (Adem) affirmait encore, il y a peu, que plus de 1 200 postes restaient à pourvoir au niveau des études et du développement informatique.

Pour susciter de nouvelles vocations et un intérêt professionnel pour le digital, le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse a visiblement décidé de prendre le taureau par les cornes en intégrant des cours de codage, dès la prochaine rentrée scolaire, au sein même de l'enseignement fondamental. Le ministre Claude Meisch a confirmé, ce vendredi, dans une réponse parlementaire adressée au député Déi Gréng Marc Hansen que «tous les enseignants du cycle 4 seront tenus d'intégrer des séances de coding dans les cours de mathématiques».

Du codage ludique dès l'âge de 3 ans

Concrètement, tous les enfants âgés de 10 à 11 ans (cycle 4) bénéficieront de cours de coding (formuler une séquence structurée d'actions) dispensés par de futurs instituteurs spécialisés en compétences numériques. Ces derniers, baptisés par le ministre «I-CN», recevront des kits de démarrage contenant le matériel pédagogique requis pour assurer l'introduction du coding.

Le ministre Meisch a également précisé que cette introduction au coding sera obligatoire, de manière transversale dans les cycles 1, 2, et 3. Dans les faits, et ce, dès la rentrée scolaire 2020/2021, des enfants âgés de 3 à 9 ans apprendront, de manière ludique, «à coder dans un langage basé sur des blocs avec un objectif bien défini: mettre en place des algorithmes pour qu'un humain ou un robot puisse les exécuter correctement». Aucun frais supplémentaire ne sera à supporter par les communes et aucun devoir à domicile n'est envisagé.

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 06.03.2020 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    Et ensuite, ils croquerons dans la pomme dessiné en 3 D... Il serait préférable de leurs apprendre à planter une graine et à observer la vie du sol qui nourrit toute l'humanité.

  • Nimpnawouak le 06.03.2020 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Au détriment de quelle matière fondamentale ? Apprenez-leur à parler/écrire/compter/histoire-géo comme il faut, ce sera plus intelligent !

  • Nimportequoi le 06.03.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, les enfants sont déjà obsédés par les écrans et maintenant on veut les mettre encore plus tôt devant. Qu'ils fassent des promenades et du vélo.

Les derniers commentaires

  • doubt le 08.03.2020 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    La programmation à 3 ans.J'ai quand même de gros doute.déjà expliquer le concept de modulo alors qu'a cette age là, on ne sait même pas faire une division. ça va peut être dégoutté nos enfants. Personnellement je pense que c'est plus approprié à partir de l'age de 8-10 ans. à cet age on a déjà un bagage mathématique plus conséquent.

  • Roboberta Menchu d'URSS/Russie au GDL le 07.03.2020 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contre, d'ailleurs chez nous en URSS/Russie les petits vont juste apprendre à obéir et à être les bons petits patriotes pour défendre sa patrie, c'est que doit apprendre la majorité d'enfants.

    • Vladimir Volodymyr le 08.03.2020 01:55 Report dénoncer ce commentaire

      Très juste camarade. En plus les cours de codage sont inutiles pour aller travailler à l'usine de Pétersbourg ou au Kombinat de Krasnoïarsk.

  • Georges le 07.03.2020 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    Autrefois on nous apprenait les séquences structurée d'actions en nous montrant comment planter des pommes de terre.

  • L B 1x le 07.03.2020 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres gosses, ils n'auront même plus de jeunesse. Apprenez leur à survivre plutôt, à jardiner, à apprendre ce que la nature nous montre et peux nous donner. C'est à pleurer.

  • veto le 07.03.2020 02:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chomeur disposant d un Diplome d un Metier en voie de disparition a cause de la digitalisation serait ravie d apprendre. Ah Mais non, pour nous il y a pas d Info, pas de places, nous disposons pas des ecoles necessaires....