Au Luxembourg

25 janvier 2017 16:35; Act: 25.01.2017 18:39 Print

La connexion wi-​​fi bientôt testée à bord des trains

LUXEMBOURG - L'arrivée d'une nouvelle automotrice va permettre de tester, pendant plusieurs mois, la connexion wi-fi à l'intérieur des trains.

storybild

Dans les prochaines semaines, le wi-fi sera aussi disponible sur les quais de la gare de Luxembourg. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

op Däitsch
Sur ce sujet

Des voyageurs vont bientôt pourvoir surfer sur Internet sans épuiser leur forfait. L'arrivée d'une nouvelle rame «KISS», «sur le point d'être livrée», va permettre de lancer une phase de test qui s'étendra sur plusieurs mois. L'automotrice sera équipée d'une connexion wi-fi mais aussi de «répétiteurs» 3G et 4G, a indiqué mercredi le ministre des Infrastructures, François Bausch, dans une réponse parlementaire.

Si le succès est au rendez-vous, dix autres nouvelles automotrices «KISS» pourraient être équipées de la même manière. Avant d'installer le wi-fi dans tous les trains des CFL? Sur ce point, François Bausch se veut moins affirmatif, précisant que cela «ne pourra être décidé qu'après avoir accumulé les expériences nécessaires [...] à long terme».

Les gares mieux équipées

En attendant, la connexion wi-fi va prochainement être améliorée dans plusieurs gares. À Luxembourg, les voyageurs peuvent déjà profiter du wi-fi dans le hall et dans la verrière mais «dans les semaines à venir», le wi-fi sera étendu aux quais, a indiqué le ministre. Les arrêts de Pfaffenthal-Kirchberg et Howald, dont l'ouverture est prévue le 10 décembre, disposeront aussi du wi-fi, comme ce sera le cas pour l'ensemble des «projets de réaménagement et de reconstruction d'arrêts existants».

À noter que les gares de Mersch, Ettelbruck, Bettembourg, Esch-sur-Alzette, Belval-Université, Differdange, Pétange, Rodange et Dudelange-Ville vont être dotées du wi-fi dans le courant du premier semestre 2017.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Asimov1973 le 25.01.2017 22:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    finalement!!! en Italie on l'a depuis 10 ans.

  • Bimba le 25.01.2017 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Terme de santé, je paris que vous avez le wifi à la maison! Coupez tout!

  • chad le 25.01.2017 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un train en retard, hourra j'ai WIFI. Bravo

Les derniers commentaires

  • Le Luxo le 26.01.2017 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Certains commentaires me font bien rire... c'est dangereux ?? Et alors? Qcq n'est pas dangereux? Manger? Sortir de la maison? Une société qui veut tjrs plus et payer tjrs moins doit bien accepter cela. Et c'est pas qcq bornes WIFI en plus qui vont tuer des milliers de gens lol

  • RamBo le 26.01.2017 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas, le WiFi dans les trains est d'une telle importance ...........

  • petitevoix le 26.01.2017 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans quelques années nous développerons des maladies cérébrales Mais on a le WIFi

    • Peace & Care le 26.01.2017 13:13 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait juste.

  • petitevoix le 26.01.2017 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chad@ c est importent d avoir le WIfi pour vous informer en temps et en heure du train en retard LOL

  • Mada le 26.01.2017 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    je vais me répéter , à Madagascar, ils l'ont depuis des années et pourtant c'est un pays pauvre.....

    • @Mada le 26.01.2017 10:15 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que, à part Antananarivo, les 95% restants de Madagascar ne sont couvert par aucun réseau 3G/4G. Il faudrait aussi le mentionner.