Projets du Luxembourg

03 juin 2016 09:55; Act: 03.06.2016 11:26 Print

La conquête de l'espace un peu plus dévoilée

LUXEMBOURG - Le Premier ministre Xavier Bettel doit préciser, vendredi après-midi, les plans du Luxembourg concernant l'exploitation des ressources présentes dans l'espace.

storybild

Le Luxembourg veut se lancer dans le forage spatial. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Xavier Bettel doit apporter des précisions, ce vendredi vers 17h, sur les projets du Luxembourg en termes d'exploitation des ressources spatiales. En février, le Grand-Duché a lancé le projet «SpaceResources.lu», destiné à exploiter les ressources minières présentes dans l’espace. Un accord a ensuite été signé, début mai, avec la Société nationale de crédit et d'investissement (SNCI) et Deep Space Industries afin d'«explorer, utiliser et commercialiser les ressources spatiales».

Le Luxembourg cherche à devenir un acteur de poids dans ce secteur. «Nous voulons être un pays pionnier en Europe dans ce nouveau secteur d'activités», avait souligné Étienne Schneider, vice-Premier ministre et ministre de l'Économie, en février. Pour cela, le Grand-Duché a décidé de mettre en place un cadre légal, permettant aux entreprises qui le désirent d'exploiter les ressources présentes dans l'espace. À noter que le budget de cette initiative doit être établi en décembre 2016.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • UE aux portes de la Russie... le 03.06.2016 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le cosmodrome Vostotchny deviendra le premier cosmodrome national à usage civile qui permettra à la Russie d’assurer un accès complet à l’espace.

  • UE aux portes de la Russie... le 03.06.2016 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    En 2016, l'UE à considérablement réduit son expansion sur le continent Europe et dans le monde géopolitique aux portes de la Russie : Premier exemple, la Crimée en 2014 (le fameux boomerang économique de Poutine en 2014). Deuxième exemple, en 2016, Poutine inaugure un projet de pont entre la Russie et la Crimée. Troisième exemple, dans la gestion du dossier Syrien, l'UE est totalement absente ! Quatrième exemple, avec "Refugees Welcome", l'UE réduit considérablement son expansion : « Groupe de Visegrád » !

  • Magnum le 03.06.2016 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    espérons que se soit pas un gouffre pour rien !

Les derniers commentaires

  • Le Cerbère. le 03.06.2016 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Avant que toute cette "plaisanterie" aille plus loin, je conseillerais à M. Bettel de taper "Affaire des avions renifleurs" sur google!

  • Magnum le 03.06.2016 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    espérons que se soit pas un gouffre pour rien !

  • Grincheux le 03.06.2016 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu'on ne peut pas envoyer toute l'équipe de Gambia sur une comête/ asteroide/ planète en voyage d'études et pour analyser ce qu'on peut y trouver, avec l'espoir caché qu'ils ne retournerons plus au pays...après

  • UE aux portes de la Russie... le 03.06.2016 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le cosmodrome Vostotchny deviendra le premier cosmodrome national à usage civile qui permettra à la Russie d’assurer un accès complet à l’espace.

  • UE aux portes de la Russie... le 03.06.2016 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    En 2016, l'UE à considérablement réduit son expansion sur le continent Europe et dans le monde géopolitique aux portes de la Russie : Premier exemple, la Crimée en 2014 (le fameux boomerang économique de Poutine en 2014). Deuxième exemple, en 2016, Poutine inaugure un projet de pont entre la Russie et la Crimée. Troisième exemple, dans la gestion du dossier Syrien, l'UE est totalement absente ! Quatrième exemple, avec "Refugees Welcome", l'UE réduit considérablement son expansion : « Groupe de Visegrád » !

    • Pier le 03.06.2016 14:20 Report dénoncer ce commentaire

      Quelle est la conséquence de tout ceci?

    • UE aux portes de la Russie... le 03.06.2016 15:07 Report dénoncer ce commentaire

      Le cosmodrome Vostotchny deviendra le premier cosmodrome national à usage civile qui permettra à la Russie d’assurer un accès complet à l’espace.