Donnée économique

09 octobre 2019 11:41; Act: 09.10.2019 11:55 Print

La croissance est repartie au Luxembourg

LUXEMBOURG – Une augmentation de 3,7% de l’activité économique a été annoncée mercredi, par le Statec, pour le deuxième trimestre de l’année.

storybild

L'industrie fait partie des secteurs qui se sont bien portés au deuxième trimestre. (photo: Editpress/Anne Lommel)

Sur ce sujet
Une faute?

L’activité économique du Luxembourg s’est bien portée au deuxième trimestre de cette année (avril à juin 2019), selon le Statec. Ses premières estimations, publiées mercredi, tablent sur une hausse de 3,7% du PIB, par rapport à la même période, l’année dernière.

Si ce chiffre se confirmait lors des prochaines révisions, cela constituerait un rebond, puisque lors des trois trimestres précédents, le PIB luxembourgeois avait progressé de 2,7%, 1,2% puis 1%, d’après les dernières estimations, également annoncées mercredi. D’avril à juin, l’activité du secteur de la finance et des assurances s’est stabilisée (+0,1%), après deux mois de baisse. L’industrie (+4,3%) et la construction (+2,3%) se portent bien, tout comme le secteur commerce/transport/hébergement/restauration (+3,5%), tandis que celui de l’information et de la communication bondit (+13,5%).

Pour l’année 2018, la croissance a été révisée à la hausse. Les experts du Statec estiment désormais que le PIB a augmenté de 3,1%, contre 2,6% auparavant.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lolo Lux le 09.10.2019 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    On ne va pas se plaindre :)

  • Maurizio le 09.10.2019 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ça baisse, on râle, si ça monte, aussi. Si vous avez un toit, un lit et à manger, vous êtes riches.

  • @luxvureimberg le 09.10.2019 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans infrastructure et sans Mobilité !!!

Les derniers commentaires

  • Ho freck le 10.10.2019 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux, je vais alors acheter une trottinette et faire des économies de temps et donc...agacer madame la maire ! en plus c'est très écologique ! gutt fir d'staat !

  • Unicorn le 10.10.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    La croissance augmente, les bénéfices aussi, ceux qui sont à la table sont les premiers servis, l'Etat, la politique et les patrons. Les syndicats, aux ordres de la politique afin de maintenir la paix sociale et la croissance, feront patienter les salariés, quand leur temps est enfin venu pour obtenir leur participation à la croissance, la crise est déjà devant la porte et ils seront les premiers à la table pour recevoir les mesures d'austérité.

  • veto le 09.10.2019 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bon Ben, on peut arreter les cdd, les mi temps et les reductions de personnel, augmenter les payes, embauche en cdi et donner l Index....Vu que la croisssnce est bonne, je pense qu on devrait arreter de fonctionner en mode d economie salaire et personnel

  • Maurizio le 09.10.2019 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ça baisse, on râle, si ça monte, aussi. Si vous avez un toit, un lit et à manger, vous êtes riches.

  • la trois le 09.10.2019 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas ça que l'on attend de notre gouvernement. on veut des solutions d'avenir pas engranger encore plus