Au Luxembourg

26 mars 2019 12:54; Act: 26.03.2019 13:17 Print

La délinquance en légère hausse en 2018

LUXEMBOURG – Les vols et cambriolages constituent le gros de la délinquance au Grand-Duché, d’après les statistiques 2018 de la police grand-ducale, présentées mardi.

storybild

Les cambriolages et vols liés aux véhicules constituent sans grande surprise deux des volets les plus préoccupants de la délinquance.

Sur ce sujet
Une faute?

La délinquance a légèrement augmenté au Luxembourg au cours de l’année 2018 (+1,5%), mais cette donnée est à nuancer, considérant l’augmentation de la population en journée. En comparaison à la population résidente, le taux de criminalité a même très légèrement baissé avec 6 194 infractions pour 100 000 habitants (-0,4%). « Nous sommes contents du résultat mais on peut toujours faire mieux», résume Donat Donven, directeur général adjoint de la police grand-ducale.

Un effort est notamment à faire sur les vols et autres infractions contre les biens, qui représentent 61,5% de toutes les infractions commises dans le pays. À ce propos, les cambriolages et vols liés aux véhicules constituent sans grande surprise deux des volets les plus préoccupants de la délinquance, avec des progressions respectives de 5,9% et de 10,3%. Si le nombre de vols de véhicules a baissé (265 en 2018), davantage de voitures ont été forcées (1 476 vols d’accessoires) et le nombre de vols de vélos a presque doublé (465).

«Des équipes qui font le tour de l’Europe»

Quant aux cambriolages de domiciles, leur nombre est revenu au niveau de 2015, avec 3 667 intrusions et tentatives. «Le principal problème vient de la criminalité itinérante, notamment issue des pays de l’Est. Les équipes de cambrioleurs font le tour de l’Europe, et le Luxembourg n’y échappe pas», explique Donat Donven. À noter qu’autant de braquages à main armée dans des commerces ont été commis en 2018 qu’en 2017 (11). Deux d’entre eux concernaient des stations essence.

Autre tendance observée, la multiplication des affaires de stupéfiants avec la barre des 3 000 infractions dépassées en 2018. C’est 11% des plus qu’en 2017. Le fruit d’un meilleur travail d’enquête ou d’un essor du marché de la drogue? «C’est le résultat d’une priorité accordée à la lutte contre le trafic de drogues. Des efforts de terrain d’abord avec davantage de procès-verbaux et d’arrestations, mais aussi des enquêtes plus poussées pour arrêter les gros bonnets », détaille Dona Donven.

Trois affaires de meurtre en 2018

En termes de criminalité, force est de constater que le Luxembourg demeure toutefois plutôt bien loti. Après une forte augmentation en 2016, le nombre de plaintes pour viol est tombé à 76. Une statistique à nuancer puisqu’elle reste largement liée au nombre de victimes qui osent effectivement porter plainte. Les meurtres restent exceptionnels, avec «seulement» trois affaires en 2018.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roger le 26.03.2019 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Normal. De plus en plus de racaille. De plus en plus de délits...Vivement les 1M d'habitants...

  • Bellucci Christian le 26.03.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légère ? Selon point de vue? Phrase de Politicien à l'abris de la réalité du terrain. Bon soit Luxembourgeois dormez tranquille l'état ne veille pas

  • clemence le 26.03.2019 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut dire que globalement ce n’est pas trop mal mais personnellement je me sens beaucoup moins en sécurité à présent qu’il y a une dizaine d’années. On peut se poser des questions pour l’avenir.

Les derniers commentaires

  • français du lux. le 27.03.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Mais que fait la police... mon frère!

  • Bellucci Christian le 26.03.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légère ? Selon point de vue? Phrase de Politicien à l'abris de la réalité du terrain. Bon soit Luxembourgeois dormez tranquille l'état ne veille pas

  • Gru le 26.03.2019 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le contrôle aux frontières est impossible à cause de l'Europe !

    • Fred le 26.03.2019 16:13 Report dénoncer ce commentaire

      @ Gru: Le contrôle aux frontières ne résout rien regardez avant l'EU, vous croyez que c'est écrit sur leurs front????

    • @Fred le 26.03.2019 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      Vous, ça ne fait pas longtemps que vous êtes au Luxembourg sinon vous n'auriez pas fait cette remarque. Car, Luxembourg il y a rien que 10 ans, avait un tout autre visage. Alors on ne parle même pas d'il y a 20 ans...

  • Schlapp le 26.03.2019 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans la ville la plus sûre du monde tout ceci est inacceptable, ou alors on nous raconte des blagues.

  • Dark@ le 26.03.2019 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non incroyable ? Ça fait longtemps que bcp de personnes le disent