Incendies en France

26 juillet 2017 10:07; Act: 26.07.2017 19:52 Print

La famille grand-​​ducale a fui sa maison d'été

LUXEMBOURG/FRANCE - «Une partie de la famille» grand-ducale a dû quitter, à 1h du matin, sa résidence d'été près de Bormes-les-Mimosas, secteur en proie aux flammes.

storybild

Le Grand-Duc Jean, le Grand-Duc et la Grande-Duchesse, ainsi «qu'une partie des enfants et d'autres membres de la famille», ont été évacués dans la nuit. (photo: Illustration)

op Däitsch
Sur ce sujet

Environ 10 000 personnes ont été évacuées des habitations et campings, dans la nuit de mardi à mercredi, en France dans le Var, en raison d'un nouvel incendie qui a brûlé près de 800 hectares, près de Bormes-les-Mimosas. Parmi elles, le Grand-Duc Jean, le Grand-Duc Henri et la Grande-Duchesse Maria-Teresa, ainsi «qu'une partie des enfants et d'autres membres de la famille», indique la Cour grand-ducale.

À quelques kilomètres au sud de la zone incendiée, entre Bormes-les-Mimosas et le littoral, se trouve en effet la résidence d'été de la famille grand-ducale, la Tour Sarrazine, située sur le hameau de Cabasson. La famille qui s'y trouve en vacances a dû être évacuée «à 1h du matin» et «mise en sécurité puis relogée par les autorités françaises».

Hameau de Cabasson évacué

La cellule de crise mise en place à Bormes-les-Mimosas, contactée par L'essentiel, explique de son côté que «tout le Cap Bénat, dont le hameau de Cabasson, a été entièrement évacué. Les gens sont orientés vers différents points de la commune où un ravitaillement est proposé». Les foyers d'incendie n'étaient pas maîtrisés à 11h, mercredi, et aucun habitant et touriste n'avait encore pu rejoindre son logement.

«Nous ne savons pas quand la famille grand-ducale sera autorisée à rejoindre la Tour Sarrazine», soulignait encore la Cour peu après midi, sans livrer aucun détail sur le lieu de leur relogement. Sur place pour combattre le feu, des moyens aériens sont mobilisés depuis 7h mercredi, a précisé la préfecture. «Le vent souffle avec des rafales de 60 à 70 km/h» et devrait «baisser d'un cran (rafales de 40-50 km/h) dans la matinée».

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 26.07.2017 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle catastrophe pour la nature et les habitants

  • Jonah le 26.07.2017 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du coup je m'interroge sur le protocole lorse qu'il s'agit de chefs d'État et/ou de gouvernement étrangers, y a t il une prise en charge de l'état français ? Je ne pense pas que pa famille Grand ducale soit dans un centre d'accueil avec les personnes lambda (ce n'est pas une critique)

  • Du balais le 27.07.2017 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors, oui il y'aurait une cause à effet entre le réchauffement climatique et les incendies...mais mais.. certains incendies dont ceux encore en cours sont souvent dues volontairement (pyromane) ou "involontairement" (jet de mégot de cigarette) à cause des actions de certaines personnes irresponsables...

Les derniers commentaires

  • fabilux le 27.07.2017 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    tous ces feux qui se déclenchent partout!! c'est bcq . oui, il y a la chaleur , le vent , les mégôts jetés, les pyromanes mais qui encore ??? ces feux sont une façon de détruire une région et son économie et que dire de la population ?!! oui, à notre époque, je me pose certaines questions que je ne peux développer car...... . Comprendra qui peut !

    • Rico Palmito le 27.07.2017 13:11 Report dénoncer ce commentaire

      Complètement d'accord, du terrorisme "écologique"...

  • Pourquoi en France les vacances? le 27.07.2017 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Prochaines vacances: lac de Esch-sur-Sure, au moins pas de problèmes de feux de forets ou chaleur excessive. En plus c'est à Luxembourg, donc absolument top.

  • Curieux le 27.07.2017 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    «Une partie de la famille» grand-ducale a dû quitter, à 1h du matin, sa résidence d'été . Qu'est-il devenu à l'autre partie ???

    • fabilux le 27.07.2017 10:06 Report dénoncer ce commentaire

      idem je me pose la même question !

    • jasn le 27.07.2017 12:16 Report dénoncer ce commentaire

      L'autre partie est restée au Luxembourg...ça peut prester confusion comme c'est écrit

  • realite le 27.07.2017 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La plage est un lieu sur

  • Du balais le 27.07.2017 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors, oui il y'aurait une cause à effet entre le réchauffement climatique et les incendies...mais mais.. certains incendies dont ceux encore en cours sont souvent dues volontairement (pyromane) ou "involontairement" (jet de mégot de cigarette) à cause des actions de certaines personnes irresponsables...

    • Irresponsable le 27.07.2017 14:01 Report dénoncer ce commentaire

      Ce qui me gène dans ton message c'est l'utilisation du mot irresponsable. En effet, celui qui jette son mégot par la fenêtre de sa voiture au lieu de le mettre dans son cendrier est totalement responsable. C'est avec ce genre d'argument que chacun se défausse de leur responsabilité. Je pense vraiment qu'il faudrait punir ce genre d'acte. ça ne coûte rien de déposer ces déchets dans la voiture pour les mettre à la poubelle dès arrivé chez soi.