Affaire d'espionnage

21 juillet 2021 08:00; Act: 21.07.2021 19:55 Print

La firme derrière Pegasus est liée au Luxembourg

LUXEMBOURG – NSO Group, qui a conçu le logiciel controversé, dispose d’un siège social et de bureaux au Luxembourg, où le cœur de son activité reste flou.

storybild

Jean Asselborn a livré quelques éléments sur l'affaire. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

La présentation, mardi, du pacte Entreprises et Droits de l’homme s’est retrouvée bousculée par l’actualité. Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères, a confirmé l’existence au Luxembourg de deux bureaux de la firme israélienne NSO Group, qui a conçu le logiciel Pegasus, accusé d’avoir été utilisé par plusieurs États pour espionner les téléphones de journalistes et de dissidents.

Selon le ministre, les bureaux luxembourgeois servent au back-office, c’est-à-dire au contrôle des opérations financières de l’entreprise. Un communiqué de l’entreprise datant de 2019 précise que le siège social se trouve au Luxembourg. «NSO développe des technologies qui aident les services de renseignements et les agences étatiques à prévenir et enquêter sur le terrorisme et le crime», indique l’entreprise, dans sa présentation. Il serait même «un leader mondial» en la matière, générant «250 millions de dollars de revenus en 2018». NSO affirme aussi s’être passé de clients à cause d'un non-respect des droits de l’homme.

Un tour politique

Mais la nature des activités au Grand-Duché reste floue. D’après Amnesty International, le logiciel Pegasus n’a pas été conçu au Grand-Duché. Aucune demande d’exportation de produit n’a d’ailleurs été formulée. «Je ne peux dire qu'une chose. S'il s'avère que le groupe NSO au Luxembourg a commis des violations des droits de l'homme, alors le Luxembourg doit réagir et réagira», a déclaré Asselborn. Ce dernier a envoyé une lettre aux dirigeants concernés pour rappeler les obligations en matière de droits de l'homme.

Le sujet n’a pas encore été évoqué en commission des Affaires étrangères à la Chambre, expliquent des députés concernés. L’affaire a cependant vite pris un tour politique, avec d’abord une question parlementaire urgente du parti Pirates, sommant le gouvernement d’indiquer si des journalistes, politiciens ou militants au Luxembourg sont concernés par le scandale d’espionnage et quels sont les liens entre NSO et le Grand-Duché. Le parti déi Lénk demande aux autorités de réagir, bien au-delà du «Pacte national Entreprises et Droits de l’homme», avec une «loi opposable et munie des moyens financiers et personnels permettant d’intervenir pour mettre fin au mépris envers les droits humains».

(Nicolas Martin et Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LOLMAN le 21.07.2021 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Comment ça l'activité reste floue ? Mais pourtant il y a bien de la "SUBSTANCE" pour pouvoir bénéficier des petits arrangement fiscaux ?

  • Je sais, je ne sais pas. le 21.07.2021 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les dirigeants d'un pays ne sont pas capables, ni compétents, alors ils sont complices.

  • Frisquounette le 21.07.2021 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Reste flou?, bien sur quand on a fermé les yeux et fait mine de ne jamais pas comprendre! Merci à nos politiques, mais ils ont peut être été écouter, et qui va révéler les infos??

Les derniers commentaires

  • zouzou le 22.07.2021 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pour info, quand je lis que ce sont les personnes au pouvoir, donc la coalition actuelle qui a créé ce genre de dérive, permettez moi tout de même de vous rappeler qu’ils ont hérités de ce que l’opposition a mis en place durant de nombreuses années. C’est le gouvernement actuel qui fait le ménage au Lux et donc pas l’ancien. Et il balaie ce qui a été laissé par les anciens qui font partie de l’opposition aujourd’hui.

  • zouzou le 22.07.2021 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quelle haine vous déversez tous sur le Luxembourg ???? vous profitez tous de l’emploi au Luxembourg et des bonnes conditions tant pour les résidents que pour les frontaliers. Et voilà qu’un cas isolé, qui aurait pu faire la une en Belgique et en France, réveille en vous cette haine contre un pays soi disant corrompu ou vous êtes les premiers à profiter de ce qu’il peut vous apporter. Ce qui est important, c’est de retenir que le Luxembourg a réagi et ne cautionne pas.

  • SCHUTZ57 le 21.07.2021 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juden system !!! Ja Ja Ja Ja Ja …

  • Résident le 21.07.2021 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Porno, Espionnage, Blanchiment, financement illicite.. On a vraiment tout ce qu'il faut chez nous ! Fermez les yeux (sauf sur la route) et tout ira bien

  • Martine A. le 21.07.2021 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est flou, y a un loup