Travail au Luxembourg

30 juin 2020 15:41; Act: 01.07.2020 11:27 Print

La France n'étendra pas le télétravail des frontaliers

LUXEMBOURG/FRANCE - Le gouvernement français refuse d'étendre le seuil annuel de 29 jours de télétravail actuellement en vigueur.

storybild

Le décompte des jours de télétravail est gelé jusqu'au 31 août pour les frontaliers français.

Sur ce sujet
Une faute?

Les salariés pourront-ils faire davantage de télétravail? C'est en tout cas le souhait des partis politiques luxembourgeois, qui souhaitent offrir la possibilité aux travailleurs de bénéficier d'au moins une journée de télétravail dans la semaine, en concertation avec l'entreprise.

Obstacle à cette évolution, les fameuses convention fiscales, qui limitent le nombre de jours télétravaillés sans subir de double imposition, même si le décompte est gelé depuis le début de la crise du coronavirus, et ce jusqu'au 31 août. Depuis l'entrée en vigueur du nouvel accord fiscal signé entre la France et le Luxembourg, début 2020, le seuil est fixé à 29 jours pour les frontaliers français. Insuffisant pour arriver à un jour de télétravail par semaine, qui nécessiterait une limitation autour de 50 jours.

C'est l'argument qu'a utilisé le député de la Meurthe-et-Moselle Xavier Paluszkiewicz à l'Assemblée nationale, mardi. S'appuyant sur son expérience «d'ancien frontalier», l'élu LREM a appelé l'exécutif à abolir ce «plafond de verre», expliquant que le télétravail avait fait gagner «3 heures par jour» à certains frontaliers pendant la crise, en plus de désengorger les infrastructures routières et d'avoir eu un impact positif sur l'environnement.

«La perte de recettes fiscales pour la France»

Pour autant, la France ne compte pas revenir sur la convention déjà signée. «Ce n'est pas envisageable» a expliqué la porte-parole du ministère de l’Économie et des Finances. «Trop tôt», a-telle justifié en filigrane en plus de mettre en avant son aspect exceptionnel en la matière: «Cette clause n'apparaît dans aucune autre convention signée par la France».

Autre argument avancé, «la perte de recettes fiscales pour la France» de façon «pérenne». Une «renonciation plus large du droit d'imposer» qui ne serait «pas nécessairement favorable à tous les contribuables concernés», précise la porte-parole, citant notamment l'exemple des familles modestes avec enfants «qui bénéficient du quotient familial».

Un vrai coup d'arrêt pour une extension généralisée du télétravail sachant que les 107 000 frontaliers français représentent presque un quart des salariés du Luxembourg. Originaire du Pays-Haut, Xavier Paluszkiewicz a promis de «revenir à la charge».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • millie le 30.06.2020 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    En dehors de l'épidémie, mes employeurs m'ont permis 3 jours de télétravail en 12 ans de carrière. Si déjà ils pouvaient me permettre de prendre 29 jours par an, ce serait une avancée...

  • Unicorn le 30.06.2020 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle perte de recettes pour la France? Si le frontalier se déplace au Luxembourg, il fera probablement son plein et ses commissions au Luxembourg. S'il reste et travaille depuis chez lui, il y a au moins des chances qu'il dépense plus en France aussi. Il semblerait plutôt que la France déteste voir des gens heureux et financièrement stables habiter sur son territoire...

  • doumey le 30.06.2020 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai honte d’être français.Comment ce pays a-t-il pu tomber aussi bas...

Les derniers commentaires

  • Et hop.... le 02.07.2020 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Un impôt européen, un impôt national, un peu d'imagination

  • Roger le 01.07.2020 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Toutes ces discussions sans fin, arrivent juste parceque depuis 30 ans que l'union europeenne existe, nos dirigeants politiques n'ont toujours pas ete capables d'harmoniser les politiques fiscales des etats membres. Tant qu'ils ne le font pas on avancera pas, trop d'interets divergents...

  • frenchie le 01.07.2020 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'attractivité du Luxembourg est le fruit du dumping fiscal pratiqué par le Luxembourg au détriment de ses voisins. Cessez le dumping fiscal, perte d'attractivité, moins de frontaliers, baisse du prix de l'immobilier, plus de problème de fiscalité avec les voisins, que des résidents heureux. Bon il y a des chances que vous retrouviez des problèmes ailleurs, mais c'e compliqué de tout avoir, même pour un Luxembourgeois

  • George le 01.07.2020 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Triste France, c'est de pire en pire, de moins en reconnaissable. Cette soit disant perte d'argent ne pourrait-elle pas être plus que largement compensée par des économies importantes à faire sur certaines dépenses inutiles ou injustifiées ? Les rapports de la Cour des Comptes et des Cour Régionales des Comptes sont interrassants à lire pour trouver aisément des lignes budgétaires qui devraient purement et simplement être supprimées ... il s'agit de mesurer en milliard et pas de parler des quelques sous dont il est question ici. Décidément nos politiques sont bien loin des réalités ... Triste!

  • kiwi le 01.07.2020 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu vas bien déchanter avec les impôts meme avec tes 15% d’augmentation...