Dans la capitale

27 décembre 2018 07:52; Act: 27.12.2018 09:11 Print

La galère pour prendre un abonnement vel'OH!

LUXEMBOURG - Prendre un abonnement vel'oH! n'est pas une mince affaire. Un lecteur de «L'essentiel» en a fait l'amère expérience.

storybild

Il faut attendre deux ou trois semaines avant de recevoir sa carte. (photo: Editpress/© Editpress/didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Prendre un abonnement de vel'oH électriques semble prendre des allures de parcours du combattant. C'est en tout cas le sentiment d'un lecteur luxembourgeois de L'essentiel souhaitant offrir un abonnement à trois membres de sa famille en composant le numéro dédié, le 800!

Heureusement qu'il possède la langue de Molière et de Shakespeare, car impossible d'avoir les explications en luxembourgeois, «mais passons», dit-il avec humour.

Il n'était pourtant pas au bout de ses surprises. «On m'a dit que je pouvais m'abonner sur mon compte vel'oH! personnel. Mais après bien des essais infructueux, j'ai rappelé le 800». Dans sa grande mansuétude, il propose de venir les récupérer «même si c'est à l'autre bout de la ville».

Un délai de deux à trois semaines

Peine perdue, puisqu'on lui répond que le bureau est à Bruxelles! Finalement, notre lecteur sera amené à créer trois comptes séparés et comble du modernisme, il ne recevra les cartes d'abonnement que d'ici deux à trois semaines!

Au siège de JC Decaux, à Bruxelles, on ne comprend pas vraiment les récriminations du lecteur: «On ne propose pas le luxembourgeois, mais il y a une option en allemand qui est une langue nationale du Grand-Duché».

Quant au délai de deux à trois semaines, il est a priori normal. «Les cartes sont fabriquées en France et acheminées directement chez l'abonné». Un abonné qui faute de carte peut toujours utiliser le numéro de compte et le code secret fournis au moment où l'abonnement a été contracté.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 27.12.2018 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mes parents m'ont toujours dit qu'avec l'évolution informatique/technologique, ma génération aurait la vie facile. Je note juste le contraire: tout le monde est stressé, tout se passe "online", sinon il y a problème, l'homme en soi n'est plus flexible. Nous sommes en train de perdre le contrôle ................

  • Mais qu'ils sont chi.... le 27.12.2018 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Oui enfin votre lecteur est quand même un cas un peu typique du client bien embêtant. Pas d'interlocuteur luxembourgeois , et donc quelle est le problème? Il comprend l'anglais, le français et l'allemand de ce que j'ai compris, donc il a pu largement se faire comprendre, non? Ensuite les autres utilisateur n'ont eux eu aucun souci et la société à eu la patience de vous répondre. Alors quoi? On a passé un mauvais Noël? La bûche n'était pas bonne? Les cadeaux ne vous ont pas plus?... Tout est bien triste en ces fêtes de fin d'années.

  • Virenque le dopeur le 27.12.2018 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tant que les cyclistes ne respectent pas le code de la route,il faut les faire payer.

Les derniers commentaires

  • Oggy le 28.12.2018 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Virenque, oui c'est bien vrai, si les conducteurs locaux étaient plus courtois et moins agressifs alors le rond point Irrgarten ne serait jamais bloqué ! mais la courtoisie se perd au Luxembourg, y a plus des gentils automobilistes luxembourgeois comme avant, qui riaient aux éclats car ils étaient gais, après l'apéro en tout cas !

  • Electricornot le 28.12.2018 05:01 Report dénoncer ce commentaire

    Difficile d’avoir du succès avec cette la météo hiver : froid important, verglas...Le climat et le tout voiture à Luxembourg ne sont pas propices au vélo. 20 ans de velotaf est un constat c’est pire qu’avant.

  • Eric le 28.12.2018 00:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Virenque je suis cycliste et trouve cette remarque irritante, dans une ville où la courtoisie commence à se perdre

  • Oggy le 27.12.2018 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Geotrouvtou, Ha non mon bon monsieur, le ministère de la santé incite les Luxembourgeois à faire beaucoup de sport, alors sport en allant au travail avec les vel'ho électrique... maintenant le débat est clos ! bonne année !

  • geotrouv tou le 27.12.2018 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les velohs sont un moyen de locomotion, point. à tous ces commentaires sur l'effet santé : tu veux faire du sport tu t'achètes un vélo tu vas pas le louer pour une 1/2h j'espère que le débat est clos