Shopping au Luxembourg

29 août 2018 13:06; Act: 29.08.2018 16:54 Print

La grande braderie revient avec des nouveautés

LUXEMBOURG - Super affaires et bonne ambiance. Lundi aura lieu la 89e édition de la grande braderie, avec notamment l'installation de nouveaux stands et de food trucks.

storybild

Patrick Goldschmidt, Serge Wilmes, Lydie Polfer, Guill Kaempff, Mireille Rahme-Bley et Anne Darin-Jaulin (de gauche à droite) ont présenté la 89e édition de la grande braderie.

Sur ce sujet
Une faute?

Le lundi 3 septembre, la grande braderie de Luxembourg reprend ses quartiers. Un total de 362 stands sur une distance de deux kilomètres entre le centre-ville et le quartier de la Gare proposeront des bonnes affaires, de l'art créatif, ou encore des spécialités culinaires du monde entier. Environ 150 000 visiteurs sont attendus.

Il y a deux nouveautés pour la 89e édition de l’événement: sur le square Palach, près de la place d'Armes, des artisans locaux ainsi que des créateurs de mode et de bijoux installeront leurs tentes pour la première fois. En outre, sur la place de Paris, vous pourrez déguster des hamburgers, du curry thaïlandais ou des délices italiens dans le Food Truck Village. Par ailleurs, l'«After Braderie Party» ne se tiendra pas seulement au Café Troquet mais aussi au Paname.

Bus et tramway gratuits

«La braderie est la date la plus importante de l'année pour de nombreux commerçants», explique Guill Kaempff, président de l'Union commerciale de la Ville de Luxembourg. C'est un lieu de rencontre populaire pour de nombreuses familles avant la rentrée - et le moment idéal pour faire des affaires».

La Ville de Luxembourg recommande aux visiteurs de prendre le bus ou le tramway (jusqu'à la place de l'Étoile). Les deux moyens de transport seront gratuits lundi. Des navettes relient les parcs de Bouillon, Luxembourg-Sud et Kockelscheuer à la ville. Les parkings du Fort Wedell et de la place de l'Europe ne seront également pas payants lundi.

(Jorg Tschürtz/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Desproges le 29.08.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Et si les food trucks proposaient les galettes à 1 € pièce pour "embeter" ceux de la foire juste pour rigoler ?

  • JDCJDR le 29.08.2018 23:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est glauque la braderie. Avec tous les invendus des 10 dernières années qui sentent la naphtaline...

  • Zoran le 29.08.2018 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Le "mien" de food trucks il me casse les oreilles tous les soirs avec son groupe électrogène essence qui pue le monoxide de carbone à plein nez à Alzingen.

Les derniers commentaires

  • twinky le 30.08.2018 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un lundi???? mais biensûre tout le monde est libre le lundi

    • Richard le 30.08.2018 16:51 Report dénoncer ce commentaire

      Beaucoup le sont. Les écoliers et lycéens sont libres. La rentrée des classes est le 17 sept. seulement. On est toujours en période de vacances. La plupart de mes collègues sont d'ailleurs partis en vacances cette semaine. Pour les autres, il reste l'heure de midi ou après 17h00. Mais c'est vrai qu'on pourrait organiser tout ça aussi le 15 août p.ex.

  • Camille Claudel le 30.08.2018 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment pathétique.

  • @ Anachronie le 30.08.2018 00:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les bus de TEC ? De toute façon ils sont ou en retard, ou ils ne s'arrêtent simplement pas, ou ils font semblant que tu n'existes pas, quand ils ne font pas la grève. Par ça, tout va bien (mais je prends ma voiture diesel (o-o-oh, pas bien !) pour aller sur la frontière Lux et prendre un bus qui fait pas la grève !!!! Désolée, ce n'est pas le sujet... La braderie a un lundi, le Luxembourg, la façon que ce pays fonctions est... Qqun peut donner une meilleure exemple ? Et cette personne peut changer qqchose au lieu de râler ?

  • Étrangère le 29.08.2018 23:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Apparemment, je suis seule de dire que c'est une très bonne chose c'est braderie. Merci Luxembourg ! Quand vous ne rentrez pas dans les standards de la junk-mode, c'est la place ou il est possible de trouver qqchose pour le gens qui sont plus petits ou plus grands que 165 pour 55-75 kg avec les chaussures de 36 au 40! Ah, j'ai oublié 75-F ou G, mais ça, les commentateurs par ici ne comprendent pas...

  • JDCJDR le 29.08.2018 23:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est glauque la braderie. Avec tous les invendus des 10 dernières années qui sentent la naphtaline...