Au Luxembourg

16 juillet 2018 15:28; Act: 16.07.2018 16:10 Print

La gratuité des transports ne sera pas étendue

LUXEMBOURG - Le ministre des Infrastructures a exclu lundi l'idée d'étendre la gratuité des transports publics aux élèves du secondaire ayant plus de 25 ans.

storybild

La gratuité des transports publics a été récemment étendue à différentes catégories. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

Le gouvernement ne compte pas revoir une nouvelle fois la politique tarifaire dans les transports. Les élèves de plus de 25 ans ne vont pas pouvoir bénéficier de la gratuité du service, comme l'a indiqué lundi, le ministre des Infrastructures, François Bausch, (Déi Gréng), en réponse aux députées Josée Lorsché et Sam Tanson (Déi Gréng), qui prônaient cette mesure.

À partir du 1er août, les moins de 20 ans pourront monter dans un bus, un tram ou un train sans le moindre titre de transport, en justifiant seulement leur âge, par une pièce d'identité. Les étudiants bénéficient de la gratuité jusqu'à 30 ans, mais pas les personnes inscrites dans un établissement du secondaire, qui l'ont cinq ans de moins. Cela concerne notamment des personnes ayant repris les études après autre expérience.

«J'estime qu'aussi longtemps que d'autres avantages tels que notamment le droits aux allocations familiales ne sont pas étendus, il n'y a pas lieu d'accorder la gratuité, dans un souci de cohérence des privilèges accordés par l'État», développe François Bausch. Le ministre fait référence au fait que le droit aux allocations est valable jusqu'aux 25 ans de la personne concernée.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas gratuit ! le 16.07.2018 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi sert la gratuité des transports à mettre des taxes ailleurs, c'est une porte ouverte à toute la racaille qui veut faire le bordel à bord ! Tout le monde doit payer, il y a des routes à réparer, qui va payer pour cela alors les morts qui n'auront pas vu un nid de poule ?

  • figa le 16.07.2018 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ jean luc . Je suis senior , et j‘ai donné 40 ans de ma vie pour le luxembourg , je trouve que les jeunes peuvent payer maintenent pour moi . Je trouve que ca devient vraiment trop facile maintenant pour eux. Ils n‘ont qua aller travailler

  • Lecteur le 16.07.2018 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À « 25 ans » au secondaire ? ...

Les derniers commentaires

  • dieux le 18.07.2018 01:48 Report dénoncer ce commentaire

    Paix a tous les internautes et merci a vous!

  • français du lux. le 17.07.2018 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    J'avais une carte prépayée (7 jours /7) par notre société pour se déplacer en ville et alentour... Payer le bus c'est pour ceux qui n'ont aucun avantage. J'ai été contrôlé 5/6 fois en 13 ans.

  • Nomi le 17.07.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'on fasse les investissements sur impôts, mais le ticket de transport devrait subvenir à payer les salaires des employés !

  • MarcC le 17.07.2018 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gratuité des transports en commun pour les seniors et gratuité des parkings pour les handicapés, cela serait une mesure dans le bon sens.

    • Luxo le 17.07.2018 18:36 Report dénoncer ce commentaire

      La gratuité n'est pas justifiée pour les riches...

  • capitaine_obvious le 17.07.2018 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les transports publics devraient être gratuits pour tous avec pour seul objectif d’être le plus fiables et fluides possible. Ce sont nos impôts qui devraient les financer, et intégralement. Ça ne me dérangerait pas de payer pour un tram que je ne prends pas quand je sais que mon taxi ou mon bus verra ses temps de trajets diminués à côté. Si il y avait une vraie politique centrée de le développement de la mobilité, c’est comme ça que je le l’imagine. Je ne dis pas que les politiques actuelles sont mauvaises : juste d’un autre âge, pas assez entreprenantes et trop focalisées sur des objectifs restreints.