Selon une étude récente

27 avril 2021 08:24; Act: 27.04.2021 09:18 Print

La haine en ligne gagne du terrain au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le service en ligne à la population Bee Secure tire la sonnette d'alarme au Grand-Duché. Les messages agressifs ne cessent de monter en puissance sur Internet.

storybild

Derrière un écran, certains se croient tout permis...

Sur ce sujet
Une faute?

En 2020, la ligne Bee Secure a été avertie de 292 messages à caractère haineux, raciste, révisionniste ou discriminatoire postés sur Internet. Soit une augmentation de 73 unités par rapport à 2019. De même, neuf condamnations ont été prononcées en 2020, contre six en 2019, et déjà cinq depuis le début de 2021.

Selon son dernier rapport relatif à l'année 2020, la Bee Secure Helpline «a particulièrement été sollicitée pour les sujets suivants: e-crime, protection des données, paramètres techniques, sextorsion, harcèlement en ligne». Le cyberharcèlement suscite de vives inquiétudes.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • domino le 27.04.2021 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des personnes aux traits de caractères envieux, malveillant etc....et qui s'affligent de la réussite, du bonheur ou de la beauté physique des autres ont toujours été parmi nous . Ils ont toujours pollué le monde , c'est pas nouveau . Même à l'époque du téléphone fixe et pire après la sortie du répondeur .... . des abrutis ont toujours existé et ont toujours utilisé des techniques différentes pour déverser leur fiel gratuitement. Les corbeaux sont légions depuis la nuit des temps .Alors que les réseaux sociaux soient pollués rien d'étonnant.

  • MarrakEsch le 27.04.2021 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    Dans les rues c'est encore pire entre aggressions physiques, insultes, voitures et bâtiments endommagés malgré le confinement la sécurité ne s'est pas ammélioré au contraire.

  • solution simple et efficace le 27.04.2021 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    fermer Facebook et les autres

Les derniers commentaires

  • plainte penale le 28.04.2021 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le fait, y compris par négligence, de procéder ou de faire procéder à des traitements de données à caractère personnel sans qu'aient été respectées les formalités préalables à leur mise en oeuvre prévues par la loi est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende.

  • plainte penale le 28.04.2021 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Données watsapp et FB sont sur iCloud pour toujours . Si vous échangez des données personnelles ou médicales de vos clients entre collaborateurs , vous serez condamnés par le tribunal pénal si plainte

  • La Paix des peuples le 28.04.2021 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je confirme. Quand tu as du talent, une certaine intelligence, tu es beau/belle/présentable, et authentique, tu récoltes toutes les misères du monde. Alors pourquoi vouloir à tout prix se connecter sur ces "résiduels sociaux"? Supprimez vos comptes, et profitez de votre vie autrement. Vous ne devez rien prouver à vos détracteurs, et à personne d'autre d'ailleurs.

  • John Smith le 28.04.2021 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Si les commentaires se faisaient avec le vrai nom des gens et non avec des avatars, ils seraient déjà plus sérieux et moins haineux. Tout le monde se cache derrière son clavier et se croit tout permis.

  • tuyau le 28.04.2021 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous retournons à l aire primaire. Les femmes les enfants, les personnes les plus fragiles seront les plus violentés. Aucune lois ne peut empêcher cela.

    • @tuyau le 29.04.2021 10:59 Report dénoncer ce commentaire

      C'est normal, puisque l'on n'a plus le droit de parler des sujets pourtant graves que la bien pensance ne veut pas discuter. Donc on reste dans une bulle virtuelle du tout va bien, jusqu'au moment où la réalité se rappelle aux bien pensants mais il est trop tard pour agir et donc il faut subir. les médias ne font plus leur job car beaucoup, pour ne pas dire tous, sont subventionnés et donc relaient la bonne parole des gouvernements et ne parlent pas des problèmes ni de leur impact à moyen et long terme.