Au Luxembourg

20 septembre 2019 13:06; Act: 20.09.2019 16:59 Print

Prix de l'essence: la hausse va-​​t-​​elle durer?

LUXEMBOURG - Le prix de l'essence a grimpé de près de 6 centimes par litre, jeudi, conséquence probable des tensions au Moyen Orient. «L'essentiel» fait le point.

storybild

Une attaque de drones a été menée samedi dernier sur des installations pétrolières en Arabie saoudite. (photo: AFP/Fayez Nureldine)

Sur ce sujet
Une faute?

Une hausse de presque 6 centimes par litre sur le sans plomb 95 et de quasiment 5 centimes sur le sans plomb 98. Les automobilistes qui roulent à l'essence se sont réveillés avec une mauvaise nouvelle à la pompe, jeudi. Et pourtant, l'augmentation en question était prévisible.

La conséquence probable de tensions au Moyen-Orient et de l'attaque de drones attribuée aux rebelles yéménites Houthis en Arabie saoudite, même s'il faut se montrer prudent, comme l'explique à L'essentiel Jean-Marc Zahlen, secrétaire général du Groupement pétrolier luxembourgeois (GPL): «Le pétrole que nous importons ne vient pas seulement d'Arabie saoudite, mais de la plupart des pays producteurs».

C'est pour cette raison qu'il semblait compliqué en début de semaine de mesurer l'impact de ces troubles géopolitiques. Aussi car le prix des produits pétroliers finis au Luxembourg est le résultat de plusieurs mécanismes. «Le cours du pétrole brut, le change dollar/euro. Tous ces facteurs expliquent des différences notables entre le prix du brut et celui des produits raffinés», détaille le ministère de l'Énergie.

De nouvelles augmentations à venir?

Reste maintenant à savoir si l'augmentation va se poursuivre au Luxembourg et ailleurs, les fluctuations sur les marchés étant pour le moins imprévisibles. Les prix du baril de brut ont terminé en légère hausse jeudi, soutenus par les doutes sur la capacité de l'Arabie saoudite à restaurer rapidement les infrastructures pétrolières récemment attaquées.

Aramco, la compagnie publique saoudienne, avait pourtant affirmé mardi que la production du pays, réduite de moitié juste après les attaques, serait entièrement rétablie, fin septembre. Ces déclarations avaient permis aux prix de l'or noir de reculer mardi et mercredi, après avoir flambé lundi.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas folle la taupe le 20.09.2019 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai fait le plein exprès avant et j'ai gagné 3€ :) ce qui me paye une bière au Lux

  • Robert G. le 20.09.2019 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    Le prix de l'essence est surtout fonction des différentes et nombreuses taxes et accises perçues au profit de l'Etat. Ce sont les taxes et accises qui ont (exclusivement) augmenté ces derniers temps. Le prix du barril de pétrole se situe en fait plus ou moins au même niveau en équivalents euros que 1980. sauf qu'à l'époque l'essence coûtait l'équivalent de 35 centimes d'euros.

  • Daniéle le 20.09.2019 16:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça va venir. patience!!!

Les derniers commentaires

  • Sergueï le 22.09.2019 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moins chere Russie croyez-moi !!!

  • Olima le 21.09.2019 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est sainte gretha et ses enfants spirituels qui sont contents.

  • baboun le 21.09.2019 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    théoriquement il existe des réserves de carburant pour 2,3 mois achetées à l'ancien prix. pourquoi voit on une augmentation immédiate à la pompe sur des produits qui ne sont pas encore livrés?

    • dulux1701 le 21.09.2019 11:01 Report dénoncer ce commentaire

      parce-qu'on ne touche pas aux réserves sinon ce ne seraient pas de réserves. Il n'y a pas des pénuries ou problèmes de livraison mais seulement une variation du prix du brut qui est indépendant d'ou vient le brut sauf pour le Brent qui vient de la mer du nord.

  • Speck le 21.09.2019 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espère que ça va continuer à monter, 10 € le litre serait parfait ! n'oublions pas déjà que les jeunes ont défilés pour sauver leur planète ...enfin essayer !

    • batman le 21.09.2019 11:02 Report dénoncer ce commentaire

      ce qui ferait aussi augmenter le prix de tous les produits donc de la vie quotidienne. La no-future generation ne sauvera pas la planète.

  • Nico57 le 20.09.2019 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En France là répression des fraudes surveille les stations l’augmentation des prix n’est pas justifié ils ont pas le droit de monter les prix

    • batman le 21.09.2019 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      alors allez faire le plein en France si cela vous semble plus juste