Au Luxembourg

08 octobre 2019 08:00; Act: 08.10.2019 12:03 Print

La mode de la barbe fait mousser les salons

DIFFERDANGE - Les barbes poussent, tout comme la mode des barbiers. Dans la Cité du fer, les salons commencent à pulluler.

storybild

Les tarifs d'un rasage tournent autour de 15 euros en moyenne, mais un soin ou une coupe artistique peuvent aller jusqu'à 40 euros. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une mode qui a explosé ces dernières années. Désormais, pas moins de cinq barbiers-coiffeurs sont installés dans un rayon de 600 mètres à Differdange. Trois se revendiquent «barber-shop» et affichent le poteau rouge-blanc-bleu caractéristique des États-Unis.

«Il y a beaucoup de concurrence, mais les clients sont là», glisse-t-on dans un salon. Car de la rue Kennedy à la rue Emile-Mark, deux nouveaux ont ouvert cet été. Juliana tient Beauty & Barbershop, elle confirme une clientèle plutôt jeune. «La mode, c'est la grosse barbe, mais bien taillée, explique Miguel, le barbier du salon. On l'a constaté au Portugal, en Italie, ici aussi».

«Ils veulent retrouver la mode des barbes bien travaillées des anciens»

À 400 mètres de là, S. Beauty BarberShop propose coiffure, soins esthétiques et aussi barbier. Carmen Costache, la gérante, voit passer beaucoup de jeunes adultes. «Ils veulent retrouver la mode des barbes bien travaillées des anciens. Chaque salon a son style, son esthétique, ses habitués».

Le salon de coiffure Fisher Hairstylist propose depuis dix ans un coin pour hommes. «Ça a changé, dit le patron Tom Fisher. Avant, le salon de coiffure, c'était plutôt féminin».

À Auchan Opkorn, Le Barbier a ouvert en 2017. Là encore, l'ambiance est rétro. «On est nombreux à Differdange, mais peu savent vraiment manier ceci», plaisante Pasquale, montrant sa lame. «25 ans que je suis barbier. J'ai appris à raser avant de coiffer». Sven, coupe dégradée, grosse barbe et tatouages, est un habitué. «Je n'ai pas le temps d'entretenir suffisamment ma barbe, alors je compte sur lui pour ne pas avoir l'air d'un homme des cavernes».

(Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Remarque le 08.10.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai un miroir et une tondeuse à la maison.

  • Ben-J le 08.10.2019 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    43 euros la coupe et 25 euros la barbe, mon coiffeur n’est pas prêt de me voir toutes les semaines!!! Les prix surfent sur la mode et deviennent ridiculement élevés

  • Steph le 08.10.2019 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les barbes des nids à bactéries. Franchement les pseudo hipsters passent presque plus de temps à se pomponner que des filles. La virilité mon œil. Une barbe d'une semaine oui mais pas les longues barbes à papis.

Les derniers commentaires

  • Real le 08.10.2019 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Barbe a papa, moi je vous bat je crois...10 rasoirs jetables par an, des bic bien sûr, et je les réutilise chacun un grand nombre de fois...jetable ne veut pas dire jeté après la première utilisation...

  • Lux vu Reimberg le 08.10.2019 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la mode de la barbe est le résultats du financement des Émirats dans les médias de la mode occidentale. La nouveauté actuelle est de présenter la mode féminine avec des robes sombres et noires, plus longues et cols fermés. Tout est dit.

  • Oh guys ! le 08.10.2019 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au pire, les gens font ce qu'ils veulent non ? Le plus important c'est de se faire plaisir le reste on s'en care !

  • dior jadore le 08.10.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    c'est tellement beau un homme avec une barbe bien taillée, c'est tellement viril, électrisant.....:)

  • Zuzu le 08.10.2019 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ce culte de la barbe s'intègre très bien à cette mode ultra-féministe