Environnement au Luxembourg

21 août 2019 06:54; Act: 21.08.2019 09:21 Print

La moitié des déchets recyclables sont exportés

LUXEMBOURG – Le Luxembourg augmente régulièrement sa part de déchets recyclés. Mais une grande partie de ceux-ci sont envoyés à l’étranger pour être traités.

storybild

Les papiers et cartons font partie des déchets qui sont triés au Luxembourg avant d'être exportés. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg fait figure de bon élève concernant le recyclage, comme l’a montré une étude Eurostat publiée début août. Au total, ce sont près de la moitié (48,3%) des déchets produits qui bénéficient d’une seconde vie sous une autre forme. Mais parmi cette quantité de déchets recyclés, 49% sont envoyés à l’étranger pour être traités.

Le Luxembourg gère l’intégralité des déchets biodégradables (épluchures, restes alimentaires,…), souvent collectés par les communes dans une poubelle spéciale. Ils sont «entièrement traités dans des stations de compostage et de méthanisation au Luxembourg», indique le ministère de l’Environnement, contacté par L’essentiel. C’est aussi le cas des déchets de bois, collectés puis «utilisés comme combustibles de substitution» dans le pays. Au total, ces deux catégories représentent 51% des déchets recyclés, selon les chiffres du ministère.

D’autres déchets sont triés au Luxembourg mais exportés ensuite, faute d’outils adéquats pour les traiter. C’est le cas des papiers et cartons, qui constituent 18% des déchets recyclés, des plastiques (8%), ainsi que des déchets électroniques (3%), triés et démantelés au Grand-Duché avant d’être envoyés ailleurs. Enfin, le verre, les métaux et les textiles (18% au total) sont directement acheminés à l’étranger pour être triés et recyclés.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Johnjohn le 21.08.2019 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    On ne recycle pas assez. Il y a beaucoup types de plastiques qu'on doit les jetter dans la pubelle normale. Mais surtout il faudrait interdire aux supermarches d'imballer toute la nuriture, aussi les legumes bio, avec la plastique!!!

  • je dis ca je dis rien le 21.08.2019 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait pas moins cher d'avoir notre usine de recyclage ici au pays?

  • Lecteur du matin le 21.08.2019 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    Et ces déchets envoyés à l'étranger pour recyclage, le sont-ils vraiment? Car selon nombre d'émissions vues dernièrement, il semblerait que bon nombre des plastiques par exemple sont envoyés à l'autre bout du monde pour un recyclage qui n'a pas lieu et se retrouvent finalement quand même en méga-décharge (+ pollution du transport jusque là). En attendant, je continue à trier 100% des déchets mais j'espère que nous faisons bien...

Les derniers commentaires

  • livingMan le 21.08.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @fdefrg... ou voyez vous dans l’article que l’exportation se fait dans des pays voisins ? Ou parle juste de l’étranger. Quoi qu’il en soit cela ne contribue pas à diminuer l’empreinte carbone ! Il faudrait mieux investir dans le recyclage de ces produits ici afin de ne plus les exporter.

  • Mitch le 21.08.2019 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    A propos des sacs bleus "Valorlux" qu'on voit dans la rue le jour des collectes, qui d'autre constate qu'au moins un sac sur 2 contient des déchets qui ne doivent pas être mis dedans ? Comme des pots de yaourt, des films alimentaire étirables (genre cellophane), des emballages de barre de céreales/chocolat, du carton, barquette de beurre... Enfin à peu près tout ce que les gens pensent recyclable car ça ressemble à du plastique ou de l'emballage, et qu'ils n'ont pas envie de mettre dans la poubelle classique, dont ils payent le ramassage...

  • Salut c'est cool le 21.08.2019 15:08 Report dénoncer ce commentaire

    A ceux qui disent que le Luxembourg est trop petit. Je pensais que le Luxembourg était innovateur et que bon nombre de pays était jaloux de sa manière de faire. On ne demande qu'un centre de recyclage pour carton. Ce n'est pas la mer à boire non plus. A part avoir un melon qui dépasse les frontières et un régime fiscal inapplicable dans la plus part des pays du monde, que fait le Luxembourg exactement pour innover et atteindre le "Rifkin" qu'ils ont édifié comme seul maître à penser !

  • ComprendP@s le 21.08.2019 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Voyons si on calcule bien, la moitié de la moitié c'est 25%, plus les autres 50% des déchets qui ne sont pas recyclés, ça fait 75% des déchets exportés à l'étranger. Ce qu'il faut donc comprendre c'est que le Luxembourg doit sa propreté exemplaire aux étrangers parce qu'il ne possède pas de structures adaptées?

  • Angelo51 le 21.08.2019 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop facile. Pour certains domaines du type contraintes le pays est trop petit mais pour d’autres comme les mégas stades et autres bâtiments officiels et travaux pharaoniques le pays a la bonne taille. Merci de m’avoir égayé la journée.