Au Luxembourg

12 septembre 2018 17:21; Act: 12.09.2018 17:39 Print

La moitié des foyers abonnés à la 5G en 2025?

LUXEMBOURG - Si l'industrie donnera le ton pour l'implantation de la 5G dans le pays, la population est aussi incluse dans la stratégie présentée mercredi par le gouvernement.

storybild

Xavier Bettel, ministre des Communications et des Médias, ne veut «pas rater l'occasion» de la 5G. (photo: Editpress/@editpress/anne Lommel)

Sur ce sujet

Plus qu'un Internet plus rapide pour les utilisateurs, la 5G s'impose comme une nécessité économique, a martelé Xavier Bettel, ministre des Communications et des Médias. «Sans elle, on ne pourra pas faire certaines choses qui seront demandées demain. De nouveaux emplois vont être créés, des nouvelles entreprises vont s'implanter. Je ne veux pas rater cette occasion».

C'est aussi une demande de la Commission européenne. «Le Luxembourg est le sixième pays à présenter sa stratégie», explique Xavier Bettel, et les premiers déploiements auront lieu en 2020 avec cinq zones désignées pour les premiers déploiements pilotes: une partie du plateau du Kirchberg, le site de Belval et l'université, le centre «CFL Multimodal» à Dudelange, l'Automotive Campus à Bissen, et un tronçon d'un grand axe routier, pas encore défini.

Nombreux bénéfices

L'intention est claire. C'est l'économie luxembourgeoise et particulièrement l'industrie qui donnera le ton pour l'implantation de la 5G. «Mais cela n'empêche pas la population d'être au cœur de la stratégie. Il n'y a qu'à voir la forte demande pour un débit plus élevé», tempère Xavier Bettel. D'après les prévisions de inCITES Luxembourg, la société d'expert qui a travaillé sur la stratégie, 52% de la population seront abonnés à la 5G en 2025, selon un scénario «de base», 63% selon une hypothèse «optimiste» et 39% dans le pire des cas.

Les bénéfices pour les citoyens seront essentiels une fois la nouvelle technologie arrivée à la pointe. L'exemple le plus répété lors de la présentation concerne le secteur de la santé, et la possibilité pour les ambulances de transmettre en direct des images à distance, lors d'un accident de voiture par exemple. Voitures connectées, gestion du trafic, smart home, fin des zones à faible débit, etc., les possibilités sont infinies. Mais les défis encore très nombreux.

30 millions investis sur trois ans

Sur le plan du financement déjà, les opérateurs téléphoniques «hésitent encore, car la 4G satisfait les clients», reconnaît Éric Krier, policy advisor au service des Médias et des Communications de l’État. D'autant que les lourds investissements ne seront pas immédiatement rentables. C'est pourquoi l'État investira 30 millions d'euros dans les trois prochaines années, «afin d'amener les acteurs clés» à le suivre.

Au niveau technique également, certaines difficultés demeurent à surmonter. L'une des principales tient au passage de réseaux entre les frontières, avec les interruptions de connexions. Un enjeu fondamental pour le Luxembourg.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Emilien le 13.09.2018 00:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le standard 5G a été finalisé en juin, les premiers appareils compatibles ne verront le jour qu'en début 2019. D'un point de vue technique, le mouvement ne prendra de l'ampleur qu'a partir de 2020. D'un point de vue réaliste les particuliers n'en ont pas vraiment besoin. Et finalement, d'un point de vue économique, les acteurs du marché ont réussi à créer un besoin là où il n'y en a pas réellement et à vous faire croire qu'avoir une bande passante pour regarder des videos streaming en 4k sur un écran de 5 pouces est un atout essentiel.

  • moi le 12.09.2018 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez sûr même en ville ( côte d’eich ) on capte rien !!;)

  • mm le 12.09.2018 21:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la 4g bug grave sur Orange eepuis 3 jours... alors la 5g! laissez moi rire!

Les derniers commentaires

  • jova le 13.09.2018 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    informez vous des dangers sanitaires de la 5g.... une bombe à retardement

  • Lëtzerbad le 13.09.2018 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    La 5G deviendra incontournable quand les opérateurs auront fait à la 4G ce qu'ils ont fait à la 3G comme à la 2G avant elle : bridez-la comme un modem 56K et tout le monde paiera un surplus pour passer à la 5G... Sérieux, être connecté en Edge revient à ne plus être connecté du tout alors que ça a la bande passante de 384kbps soit presque 7 vieux modems, et même la "3G+" devient quasi inutilisable alors qu'elle peut faire passer plus de 2 flux video FullHD simultanés avec ses 14,4Mbps. Mais si on ne peut plus que péniblement lire ses mails avec, alors oui aux 1Gbps de la 4G !!!

  • Odin le 13.09.2018 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @dulux vous en avez de la chance. Je pense que vous vivez dans le centre.?!

  • à ceux qui se plaignent le 13.09.2018 09:43 Report dénoncer ce commentaire

    Le G5 est principalement destiné à certains jobs! Il n'est pas destiné aux drogués du smart

  • Bill R le 13.09.2018 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    C'est plus rentable de mettre de la 5G là où il y a déjà de la 4G que de mettre de la 3G là où il n'y a rien.