Sécurité au Luxembourg

12 juillet 2021 09:00; Act: 12.07.2021 09:28 Print

La pandémie ne modifie pas le plan de recrutement

LUXEMBOURG – Le rythme de recrutement de nouveaux policiers ne pâtit aucunement de la crise en cours, assure Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure.

storybild

Les policiers ont accompli de nouvelles missions, en plus de leur tâches habituelles. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Les effectifs de la police continuent de croître malgré la crise sanitaire. La pandémie ne modifie pas le plan de recrutement ambitieux, annoncé en juillet 2019, visant à enrôler 607 policiers en trois ans. «Nous sommes dans les temps, la trajectoire prévue en termes de recrutement est suivie», se réjouit Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure. Le plan prévoit en outre l’embauche de 240 civils.

Les futurs policiers sont formés dans la nouvelle école de police, près du Findel. Celle-ci «fonctionne bien, malgré un récent cluster dans ses locaux», abonde Pascal Peters. Les élèves ont été placés de manière préventive en télétravail, afin d’éviter la promiscuité des locaux. Mais selon lui, la crise «n’affecte pas le recrutement».

La pandémie a en revanche fait évoluer le travail des agents, note Pascal Peters. «D’un côté les grands événements n’avaient plus lieu, donc c’était plus calme. Mais pour faire respecter les règles, les policiers ont dû se familiariser avec une situation qu’ils ne connaissaient pas». Ils doivent notamment gérer des situations nouvelles, comme lors de rassemblements où il fallait éviter «l’escalade». La police «a d’abord une mission de prévention, avant de se charger malheureusement de la répression si des excès sont constatés», reprend Henri Kox.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Défendez tout le 12.07.2021 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà 2 millions d'amendes pour petits dépassements de la vitesse. Allez les verts! Recrutez!

  • Paulus le 12.07.2021 15:14 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle pandémie?

  • Que la vérité le 12.07.2021 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De pire en pire

Les derniers commentaires

  • Que la vérité le 12.07.2021 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De pire en pire

  • Paulus le 12.07.2021 15:14 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle pandémie?

  • Civisme le 12.07.2021 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Éducation =civisme = savoir vivre société =respect des lois et de son prochain =savoir-faire et savoir-faire =savoir savoir s'adapter aux différentes circonstances.

  • Défendez tout le 12.07.2021 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà 2 millions d'amendes pour petits dépassements de la vitesse. Allez les verts! Recrutez!