Atteinte au secret bancaire

09 avril 2013 10:00; Act: 09.04.2013 12:32 Print

«La Place ne doit pas profiter d'argent caché»

LUXEMBOURG - Les propos du ministre des Finances sur le secret bancaire sont vus comme un pas en avant.

storybild

Luc Frieden doit s'exprimer ce jeudi, devant la Chambre des députés, sur un éventuel assouplissement du secret bancaire luxembourgeois. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous plaidons depuis longtemps pour que le pays se conforme aux demandes européennes», martèle la présidente des Verts, Sam Tanson. Elle réagit aux propos du ministre CSV des Finances, Luc Frieden. Celui-ci avait dit dans un journal allemand que le Luxembourg envisage d'assouplir le secret bancaire. «C'est un pas dans la bonne direction pour que le Luxembourg ne soit plus mal perçu. La Place ne doit pas profiter d'argent caché et doit être aussi saine que possible».

Du côté du DP, c'est d'abord le procédé qui choque. «Il a fallu lire ça, le week-end, dans la presse allemande», s'étonne le président de la fraction parlementaire du parti libéral, Claude Meisch. «Pourquoi ne pas plutôt présenter ce projet aux députés, en commission des finances?». Sur le fond, Claude Meisch se demande si «le Luxembourg a uniquement réagi face aux pressions européennes ou s'il s'agit d'un changement stratégique bien analysé? On espère que le ministre pourra nous éclairer».

Le président du LSAP, Alex Bodry, aurait lui carrément préféré que «le ministre des Finances s'abstienne de telles déclarations au moment où le gouvernement s'apprête à faire une déclaration sur l'état de la Nation. C'est au Premier ministre de prendre position sur cette question». Toutefois, le socialiste estime que «le secret bancaire n'est pas tenable à long terme. Nous avons déjà eu de nombreux débats à la Chambre. Nous étions arrivés à la conclusion qu'il faudrait quand même garantir une certaine confidentialité entre la banque et son client».

Jérôme Wiss

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • R.Sch le 09.04.2013 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    luc Frieden doit démissionner, ce n'est pas un bon financier.Qu'il retourne à son ancien poste,pour refouler les demandeurs d'asile,là il était compétent

  • Bunga-Le Vrai le 09.04.2013 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Mieux vaut vivre de l'argent caché de quelques riches, que de vivre sur le sang, les cadavres et la faim des Africains!!

  • Vindulux le 09.04.2013 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dit dans le titre. Nous ne pouvons pas profiter de l'argent caché, de l'argent sale . Le GDL n'a pas le droit de s'enrichir avec les criminels qui placent leurs gains dans des paradis fiscaux. Nous ne pouvons pas continuer à être complice de tous les fraudeurs. Nous devons dénoncer aux pays amis tous ceux qui cherchent à échapper à l'impôt chez eux. Il vaut mieux être pauvre et honnête. Si nos revenus baissent, nous consommerons moins , donc nous polluerons moins.

Les derniers commentaires

  • Odin le 09.04.2013 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    qui n'apporte rien de bon. Ormis pays avec la même monnaie....quand au reste un fiasco. Les pays de l'union sont voués a devenir pauvres pliés sous une dette monstrueuse. Merci aux politiciens.....qui a mes yeux sont tous des Cahuzac.

  • Le Fou le 09.04.2013 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Si l'argent est caché comment puis je en profiter?

  • Vindulux le 09.04.2013 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dit dans le titre. Nous ne pouvons pas profiter de l'argent caché, de l'argent sale . Le GDL n'a pas le droit de s'enrichir avec les criminels qui placent leurs gains dans des paradis fiscaux. Nous ne pouvons pas continuer à être complice de tous les fraudeurs. Nous devons dénoncer aux pays amis tous ceux qui cherchent à échapper à l'impôt chez eux. Il vaut mieux être pauvre et honnête. Si nos revenus baissent, nous consommerons moins , donc nous polluerons moins.

    • Fitch le 09.04.2013 18:12 Report dénoncer ce commentaire

      Faut il aussi communiquer les noms d'opposants à des régimes de dictature? Oui ou non Vindulux? Que dites vous?

    • Coeur révélateur le 10.04.2013 11:33 Report dénoncer ce commentaire

      De quoi nous plaignons-nous. Nous vivons bien mieux que le reste du monde, et ceux qui peuvent faire comme nous, n'hésiterons pas un seul instant à prendre notre place. On mange écolo, on ne fait pas d'excès avec les médias électroniques, on soigne son jardin et les communications avec les voisins. La voiture est lavée le W-E et les enfants font la communion et on paye ses impôts. La conscience à la Ponce Pilate tranquille quoi !

  • Bunga-Le Vrai le 09.04.2013 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Mieux vaut vivre de l'argent caché de quelques riches, que de vivre sur le sang, les cadavres et la faim des Africains!!

  • Aris le 09.04.2013 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas toute cette discussion sur les bancs! Que se passe-t-il? On parle de secret bancaire, mais quel secret un banc peut il bien avoir? Et voilà qu'on parle aussi d'argent caché! Allons donc, de l'argent sous un banc? Ridicule!