Au Luxembourg

25 avril 2019 07:00; Act: 25.04.2019 09:35 Print

La plainte pour viol à l'hôpital a été classée

LUXEMBOURG - Anna, 35 ans, avait accusé un infirmier de l'Hôpital Kirchberg de viol. La plainte a été classée sans suite pénale.

storybild

L'infirmier, qui avait été suspecté de viol, a été lavé de tous soupçons par la justice luxembourgeoise. (photo: Editpress/Ifinzi)

Sur ce sujet
Une faute?

L'infirmier de l'Hôpital Kirchberg suspecté de viol sur Anna*, une femme de 35 ans, a été lavé de tous soupçons. En effet, dans un courrier adressé à son avocat, Philippe Penning, le parquet du tribunal d'arrondissement de Luxembourg précise que «la plainte déposée le 1er mars 2019 par Madame... a été classée en date du 2 avril 2019 sans autre suite pénale».

Anna, la supposée victime, avait assuré que l'infirmier l'avait «emmenée dans les toilettes, caressée puis forcée à lui faire une fellation».

Des faits qui s'étaient produits selon ses dires le 25 février dernier, alors qu'elle venait d'être admise à l'Hôpital Kirchberg après une tentative de suicide et 1,8 g d'alcool dans le sang!

Satisfaction de la direction

La plaignante avait d'ailleurs ajouté que l'infirmier en question avait déjà eu «une attitude séductrice» à son égard lors d'une hospitalisation, quelques semaines plus tôt.

Le docteur Claude Schummer, directeur général des Hôpitaux Robert Schuman (HRS), ne cache pas sa satisfaction: «Je suis heureux de pouvoir annoncer que l'affaire sur l'accusation de viol aux HRS a été classée sans autre suite pénale par la justice luxembourgeoise. Je souhaite que notre collaborateur qui a été la victime dans cette affaire puisse retrouver toute sa sérénité».

Contacté par «L'essentiel», l'avocat Philippe Penning s'associe aux propos tenus par le directeur des HRS. Quant à l'avocat d'Anna, il n'a pas répondu à nos sollicitations.

*Le prénom a été modifié

(Gaël Padiou/L'essentiel)