À Luxembourg-Ville

26 novembre 2020 18:26; Act: 27.11.2020 09:58 Print

La police bientôt soutenue par des agents privés

LUXEMBOURG - Dans les quartiers de la Gare et de la Ville Haute, une société privée de gardiennage et de surveillance va assurer des missions préventives pendant deux mois.

storybild

Les policiers vont être soutenus par une société privée de gardiennage et de surveillance, à Luxembourg-Ville. (photo: Vincent Lescaut)

Sur ce sujet
Une faute?

Les conseillers communaux de l'opposition (Déi Lenk, LSAP, Dei Greng) ont condamné jeudi la décision de la Ville de Luxembourg de «confier à une société privée de gardiennage et de surveillance agréée au Luxembourg une mission de présence préventive dans les quartiers de la Gare et de la Ville Haute, ce du 1er décembre 2020 au 31 janvier 2021». «Nous sommes parfaitement conscients que le trafic de drogue constitue un vrai problème, mais utiliser de l’argent public pour confier à une entreprise privée la surveillance générale de l’espace public est pour nous une ligne rouge infranchissable», ont dénoncé les conseillers communaux Dei Lenk, dans un communiqué évoquant des «sheriffs privés dans les quartiers de la Capitale».

La Ville de son côté a expliqué qu'il s'agit de «lutter contre le sentiment d’insécurité urbaine et renforcer la tranquillité publique» et que «cette société travaillera de concert avec la police, sans pour autant empiéter sur le champ de compétence de cette dernière, ni remplacer l’action des forces publiques». Le dispositif prévoit deux équipes composées de deux agents avec chien de garde dans le quartier de la Gare, et une équipe composée de deux agents et d’un chien de garde dans la Ville Haute.

Accompagner les habitants du quartier activement

La Fédération générale de la fonction communale (FGFC) a à son tour dénoncé une privatisation de la sécurité publique. «La Mairie de Luxembourg n’est pas le premier employeur communal à recourir à une société de sécurité privée pour assister la police dans son travail. Ceci est et restera une déclaration de faillite en matière de monopole de la fonction publique. Un no-go!», dénonce la FGFC.

La Ville a également présenté le plan d'action sociale de son dispositif. «En collaboration avec Inter-Actions il met en place un service de prévention et de médiation "A vos côtés" à partir du 15 décembre. Il sera composé de six membres, a pour mission d’assurer une présence visible dans le quartier de la Gare avec entre autres, l’accompagnement actif des habitants du quartier, ainsi que de jouer un rôle de médiateur, tout en faisant le lien avec la police et les services du Streetwork, actifs depuis plusieurs années sur le territoire de la Ville».

(Nicolas Martin / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • oculus meus le 26.11.2020 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    "lutter contre le sentiment d’insécurité urbaine" ??? Vous me faites marrer. C'est pas juste un sentiment, l'insécurité est bien réelle, et VOUS avez une part de responsabilité !!!!!!!!

  • Urgent - Alerte News le 26.11.2020 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que l’on cesse de verser une indemnité de plus de 1400€/mois aux personnes reconnues comme lourdement atteintes d’une addiction irréversible; qu’on leurs apprenne le respect d’autrui. Ces sommes attirent quotidiennement les petits bras d’organisations mafieuses venues de la Grande Région, de Bruxelles, de Marseille, de Paris. Ils viennent ici pour écouler leurs marchandises. Le système est si bien organisé qu’ils ne dealent plus au coin d’une rue mais dans des Airbnb de la Gare. 70 € en moyenne la nuit avec transport gratuit dans le pays...

  • Aux armex citoyens ..... le 26.11.2020 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Donc on va permettre le port d'armes comme aux US afin que les citoyens peuvent se défendre eux mêmes. Car cette société de gardiennage n'a aucun pouvoir exécutif.

Les derniers commentaires

  • Cyclo le 27.11.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    La véritable insécurité n'est pas dans les villes mais sur la route. Ce n'est pas en croisant un SDF que l'on risque sa vie , mais en croisant un SUV.

  • Maria Simon le 27.11.2020 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Tres bonne idée, a voir les résultats en pratique.

  • Tyranie quand tu tiens les despotes. le 27.11.2020 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Après quelques années sous notre gouvernement actuel même la police va être en partie privatisée. C'est un constat d'échec de ce gouvernement et de sa politique. Le début des milices présentent sans aucune loi pour les encadrer la police. Si la situation est si grave, donnez des moyens financiers et législatifs à la justice et à la police et forcez une meilleur coopération, ajoutez y l'armée pour les coups très dures mais pas des milices et des mercenaires.

  • Rach1613 le 27.11.2020 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez peut-être raison, mais j’ai personnellement déjà vu bien plus d’agents de la sécurité faire de l’excès de zèle et faire les cowboys que des policiers eux-mêmes! En même temps les policiers sont sensés savoir ce qu’ils peuvent ou non faire... et être formés. Je doute pour des agents de sécurité... Bref cette Mme Polfer ne sera plus à « ré-élire » si c’est ainsi qu’elle et son équipe gèrent la situation dans le quartier de la gare!!!

  • Jimmy le 27.11.2020 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il s agit de dussmann security, c est à la base une société de nettoyage.. trop grave.

    • Jojo le 27.11.2020 12:05 Report dénoncer ce commentaire

      Mauvaise information c'est pas Dussmann secu. C'est GDL security qui sera en charge de cela.

    • Jimmy le 27.11.2020 12:36 Report dénoncer ce commentaire

      Ah c'est ce qu'ont voit à la Gare, à moins que le contrat ait été changer. Mais ça ne change rien.. GDL, Brinks, G4S, Securitas... etc.. tous les mêmes.