Coronavirus au Luxembourg

08 août 2020 11:58; Act: 08.08.2020 12:09 Print

La police interrompt la fête clandestine en forêt

LUXEMBOURG - Entre 150 et 190 personnes ont participé à une fête non autorisée au Bambësch, dans la nuit de vendredi à samedi, sans respect des gestes barrières.

storybild

La police a interrompu une fête clandestine au Bambesch.

Sur ce sujet
Une faute?

La police a mis fin à une fête clandestine organisée dans la nuit de vendredi à samedi. Les agents sont intervenus vers 3h du matin après avoir appris qu'une personne pouvant être infectée au coronavirus allait se rendre à cette fête non officielle au Bambësch.

En arrivant dans la forêt où se retrouvaient les fêtards, la police a trouvé entre 150 et 190 personnes qui ne respectaient pas les consignes de sécurité relatives au Covid. Selon le compte-rendu communiqué samedi en fin de matinée, seule une poignée des participants portaient un masque.

Les policiers ont mis un terme à la fête, tout en se faisant copieusement insulter par les fêtards imprudents. Il n'a pas été précisé si des contraventions ont été dressées pour non respect des gestes barrières. Depuis le déconfinement, les fêtes sont des endroits à risques et les rassemblements sont limités, actuellement, à dix personnes. Au-delà, les participants doivent respecter les 2 m de distance ou porter le masque.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kikou le 08.08.2020 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable et en plus ils insultent la police qui essaye seulement de faire respecter la loi pour le bien de tous. Augmenter les amendes et détruisez le matériel. On verra s ils font encore la fête

  • Docteur Libéral le 08.08.2020 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut leur supprimer la caisse de maladie et qu'ils paient de leur poche les frais médicaux et d'hospitalisation quand ils seront malades

  • mike le 08.08.2020 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jeunesse irresponsable, que font les parents ?

Les derniers commentaires

  • unjeune le 10.08.2020 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    j'aime faire la fête,faut profiter,on est jeune lol

    • unautrejeune le 10.08.2020 20:40 Report dénoncer ce commentaire

      oui moi aussi,les jolie femmes et l'alcool j'aime cela lol

  • Lol le 10.08.2020 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien de pv à 135 euros sur 190 personnes ?

  • Luxo le 10.08.2020 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    Si on attrape le covid, c'est véritablement de la mal chance. Car même en se protégeant, en portant un masque et en se lavant les mains, on peut l'attraper . Par contre on ne devient pas gros par hasard, ou par mal chance. Ceux qui sont en surpoids ont tous fait pour s'engraisser. Et on sait ce qu'il faut faire pour perdre du poids. Ce sont ceux qui se rendent volontairement malades qui ne devraient plus êtres pris en charge par la CNS. La grippe est évitable mais pas le covid.

    • Tallyortoby le 10.08.2020 16:24 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne comprends pas trop votre comparaison aux gens avec du surpoid. Il y a des gens qui sont gros parce qu'ils ont des problèmes de tyroides et ne vont jamais pouvoir maigrir. C'est un peu comme les gens bêtes, vous pouvez essayer de leurs inculquer de l'intelligence mais plus souvent que non ça ne marche pas non plus. Je suis néanmoins tout à fait d'accord que les gens qui font la fête comme ça et qui potentiellement pourraient attraper le Covid en doivent pas être pris en charge par la communauté mais payer de leurs propres poches les traitements. Ca fera peut-être reflechir

  • Unvieux le 10.08.2020 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sans vaccin ils nous faut une immunisation de la population donc arrêtez de taper sans cesse sur les jeunes!

    • @Unvieux le 10.08.2020 13:22 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! On devrait appliquer le modèle suédois!

    • moi garou le 10.08.2020 17:14 Report dénoncer ce commentaire

      sauf que même les suédois ont fait MARCHE ARRIÈRE les deux clowns !

    • @moi garou le 10.08.2020 20:25 Report dénoncer ce commentaire

      parce que vous ne vous informez pas assez! Ils ont commis une erreur grave,ils n'ont pas assez protégé les gens vulnérables!

  • Liberté! le 10.08.2020 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo aux jeunes, un patient n'a jamais eu l'obligation de vivre avec le traitement proposé par un medecin. C'est au patient de vivre avec.

    • unjeune le 10.08.2020 20:34 Report dénoncer ce commentaire

      merci vive la liberté!!