Coronavirus au Luxembourg

03 avril 2020 11:00; Act: 03.04.2020 09:44 Print

La production agricole du pays s'adapte à la crise

LUXEMBOURG – Les agriculteurs ont fait face à une forte hausse de la demande puis ont dû adapter leur circuit de distribution, indique le ministre Romain Schneider.

storybild

Les agriculteurs ont connu une hausse de la demande pendant une brève période. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

«Heureusement, les agriculteurs et viticulteurs poursuivent leur activité pendant la crise du coronavirus, ils peuvent continuer à produire, mais aussi à préparer la saison à venir», s’est réjoui Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, joint par L'essentiel. Leur activité est jugée essentielle et leurs conditions de travail, généralement à l’extérieur et seul ou en petits groupes, n’est pas incompatible avec les règles sanitaires en vigueur. Ils ont cependant dû réaliser quelques adaptations.

Si les chiffres ne sont pas encore disponibles, les agriculteurs ont bénéficié «d’une forte hausse de la demande au début de la crise, à laquelle ils ont su faire face», indique Romain Schneider. Mais cette consommation frénétique «a changé les habitudes, certains produits ayant été très demandés». Le ministre a noté un intérêt pour la viande, «souvent mise dans le congélateur», pour les œufs et pour le lait, «mais plutôt le UHT au détriment du frais».

Certains acteurs ont connu un regain, comme les abattoirs. Ce qui peut «poser des problèmes de gestion de personnel, car le surcroît a été limité dans le temps. L’activité a déjà retrouvé un rythme à peu près normal». La situation ne signifie d’ailleurs pas que les agriculteurs touchent le jackpot, «puisque les prix sont en baisse sur les marchés pour le lait ou encore la viande de porc», détaille Romain Schneider.

Une réorientation nécessaire

Selon le responsable politique, la crise souligne «l’importance de disposer d’une production locale de qualité». Celle-ci reste au pays puisque le Luxembourg exporte «assez peu» ses denrées. Le ministre appelle d’ailleurs les consommateurs «à privilégier les circuits courts» et à «ne pas exagérer sur les quantités achetées, pour éviter les pénuries en magasins et le gaspillage alimentaire à la maison».

Si «toute la chaîne reste ouverte» sur les produits agricoles, les producteurs ont dû réorienter leur distribution, puisque les restaurants sont fermés et que l’industrie tourne au ralenti. À en croire Romain Schneider, il n’a «pas été trop compliqué d’un point vue organisationnel de basculer la distribution vers les commerces, même si certains acteurs ont eu un peu plus de mal». En plus des supermarchés, les productions ont été écoulées dans les petits commerces, sur les marchés et sur le site letzshop.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • violoric le 03.04.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra s’en souvenir après la crise et soutenir les producteurs locaux par nos achats

  • bisounours le 03.04.2020 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait des années que je prône le "consommer local" mais on me dit toujours que c'est plus cher… oui plus cher mais au moins on sait d'où ça vient et puis les agriculteurs locaux consomment aussi local ce qui explique des prix plus élevés car liés aux coûts de la vie dans notre pays. Merci à eux et courage à tous

  • lea le 03.04.2020 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement le local c est mieux je suis c accord, est j espère que le gouvernement va aider les entreprises a rester sur place , qu on ne depende pas de la chine est autre pays , on a vu la cata par manque de tout inadmissible il faut que ca change

Les derniers commentaires

  • lol le 04.04.2020 19:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ha ça on est d’accord et si on me laissait enfin ouvrir un magasin de petits producteurs locaux !!! Car ils y a des petits aussi et ils ne peuvent pas vendre

  • Alain Rak le 04.04.2020 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo. Le local rien de tel.

  • Tristan le 04.04.2020 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait bien si nos agriculteurs se mettaient à produire autre chose que de l'herbe et du lait et si les magasins y compris la coopérative bio se mettaient à vendre du bio local et de saison.

    • @Tristan le 04.04.2020 18:36 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème est que cela ne rapporte pas grand chose pour beaucoup plus de travail, ou alors il faudrait accepter de payer 30 ou 40% de plus, mais alors quid de la concurrence étrangère à bas prix ? Alors, si c'est pour rester avec la marchandise sur les bras je peux comprendre que certains agriculteurs ne prennent pas de risque.

  • Héros le 04.04.2020 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cet article remet enfin un peu les choses à leur place. À l'heure qu'il est travailler 24/7 dans un hôpital est un énorme sacrifice qu'il faut saluer, mais faire le tour du cadran sans congés (de toute façon ils n'en prennent jamais) dans une ferme afin de remplir nos estomacs est autant digne de considération.

  • lux le 04.04.2020 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les agriculteurs! Demander les gens sans travail pour vous donnez un coup de mains pas trop dangereux pour un travail comme le vôtre ! Bien sûr avec règles concernant le coro gants, masques et distances ! Vous êtes et resterez la vie de demain et du lendemain pour tous sans exception !!!