Culture au Luxembourg

21 octobre 2020 17:47; Act: 21.10.2020 17:48 Print

La protection du patrimoine suscite des inquiétudes

LUXEMBOURG - Un débat a eu lieu mercredi à la Chambre des députés sur la protection du patrimoine, suite à une pétition, alors qu'un projet de loi suit son cours.

storybild

La destruction des silos de Mersch a été évoquée et dénoncée par les pétitionnaires. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Comment mieux protéger le patrimoine? Un débat a eu lieu mercredi à la Chambre, suite à une pétition réclamant que celui-ci soit mieux protégé. Le texte avait recueilli 5 300 signatures. Plusieurs destructions de bâtiments, comme des résidences dans la capitale ou les silos de Mersch, ont récemment fait polémique.

Les auteurs de la pétition veulent que soit instaurée de manière automatique une protection pour tous les bâtiments construits avant 1955. Sam Tanson (Déi Gréng), ministre de la Culture, n'y est pas opposée, mais elle a rappelé que l'idée a été rejetée par le passé pour cause d'insécurité juridique. Car il faudrait pour cela créer un inventaire exhaustif, sachant que les dates de construction ne sont pas toujours connues avec certitude. Tous les députés n'ont pas non plus été convaincus par cette proposition.

La création d'un observatoire indépendant pour aider le gouvernement et les communes a été suggérée. Cela a été apprécié par les pétitionnaires. La situation pourrait rapidement évoluer, puisqu'un projet de loi sur la protection du patrimoine suit actuellement son parcours législatif. Dans l'esprit de ce texte, qui remet à plat certaines règles, une personne qui entend effectuer des travaux dans un bâtiment protégé au niveau communal devra nécessairement se référer au Service des sites et monuments nationaux.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alain Wiener le 21.10.2020 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avions acheté une maison de 1930, par gout nous l'avons modernisé à l'intérieur tout en gardant l'extérieur tel qu'il était. Les subsides de l'état si elle existe on était de 0€ pour nous, en revanche les subsides écolos pour le voisin qui a tout rasé et remonter un bloc carré blanc et gris hyper isolé avec VMC et triple vitrage .... pour ceux qui savent... Dommage, la rue avait un charme avec toutes ces missions au style ancien ou nous nous sommes efforcés d'en préserver la beauté et le style. Maintenant, nous avons une maison sur deux des residences de formes carrés. Dat ass Letzebuerg

  • julie le 21.10.2020 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si encore ils construisait du beau mais à part des cubes ou des boites à chaussures il n y a rien d original surtout pour des bâtiments qui vieillissent mal, des façades pleines de moisissures, des immeubles qui ressemblent à des établissements penitenciers quelle tristesse.

  • Un peu d'imagination le 21.10.2020 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    On abuse aussi très souvent pour déclarer protégé. J ai vu des cas ou les gars du ministère ou de la commune s’ennuient et cherchaient un peu d'occupation. Protégez ce que vaut la peine de protéger seulement et laissez un peu d'imagination pour les constructions. C'est déjà morose, laissez les gens mettre un toit bleu s'ils veulent, sont tellement tristes les localités. ...

Les derniers commentaires

  • Zorro le 22.10.2020 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Mais regardez les photos qui illustrent l'article. Ces vieux bâtiments ne servent à rien et doivent être remplacés. Tout le monde veut des logements neufs, économes en énergie

  • Patrimoine le 22.10.2020 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La ville va finalement être exclue du patrimoine de l'unesco ! ce n'est plus compatible !

  • Triste le 22.10.2020 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    Les agences immo sont tout les jours à la recherche des maisons à démolir et la politique ne fait rien pour les freiner.

  • Christine le 22.10.2020 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je ne comprends pas comment le Site des Monuments autorise certaines démolitions de bâtiments protégés et à nous qui avons acheté une ancienne maison que nous avons complétement récupérée on ne nous autorise même pas à ouvrir une porte de garage car apparemment ça va gâcher l'harmonie de l'architecture entre les espaces vides et les ouvertures????!!!!

  • Ce que Jean dit le 22.10.2020 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde trouve les avenues parisiennes magnifiques, mais bon nombre d'entre-vous ne savent pas que ce cher Haussmann a, pour ce faire, rasé des quartiers entiers de Paris sans aucun scrupule (ok beaucoup de bâtiments étaient insalubres, mais bon, principe identique). Le classement d'un bâtiment doit se faire au cas par cas et ne peut être généralisé, car le seul critère architectural et d'année de construction ne fait pas tout; il faut aussi de l'intégration, de l'histoire....