Réseaux sociaux

17 décembre 2018 11:37; Act: 17.12.2018 11:53 Print

La punchline de Bettel sur le Brexit parodiée

LUXEMBOURG - Le Premier ministre a répondu de manière cash à un journaliste britannique, vendredi dernier, ce qui a inspiré un Luxembourgeois.

Sur ce sujet
Une faute?

«Thug Life» signifie «vie de gangster». Sur Internet, l'expression se trouve à la fin d'innombrables vidéos montrant une personne qui réagit particulièrement cool à une certaine situation. Cet «honneur» a été réservé au Premier ministre luxembourgeois.

La plateforme en ligne 9gag a repris une vidéo éditée par David Winter au Luxembourg, où Xavier Bettel est interviewé par la chaîne de télévision Channel 4 News. Le journaliste Matt Frei demande à Bettel, en marge du sommet européen de Bruxelles, s'il accepterait une renégociation de l'accord sur le Brexit: «Si vous ne faites pas à Theresa May les concessions dont elle a besoin, cet accord échouera au Parlement et vous pourriez vous retrouver sans accord. Êtes-vous prêt à prendre ce risque?».

Selon Bettel, il n'y a apparemment aucun risque pour le reste de l'Union européenne. Avant de passer à autre chose, le Premier ministre luxembourgeois répond au journaliste brièvement: «Vous vouliez le Brexit, pas moi». Dans le plus pur style «Thug Life», le clip se termine par une chanson hip-hop. Le Premier ministre luxembourgeois se retrouve vêtu d'une casquette et de lunettes de soleil, avec un gros joint dans la bouche.

À noter qu'une parodie similaire cartonne sur Twitter:

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Elcorvo le 17.12.2018 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien répondu.

  • Lestrollsrusses le 17.12.2018 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit car le Brexit ils l'ont décidé tous seuls en 2016 sans influence .

  • kol le 17.12.2018 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est fort notre premier ministre

Les derniers commentaires

  • CalamityJane le 19.12.2018 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin un politicien qui dit ce qu'il pense ! Comme quoi ce n'est pas la taille (du pays :-)) qui compte...

  • SYCLOUX le 18.12.2018 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    Mdrrrrrrrrrrrr y me fait rigoler.

  • Bopa le 18.12.2018 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que... La GB doit régler la facture pour les engagements qu'elle a pris lorsque qu'elle faisait partie de l'UE. Sans accord, on passe l'éponge ? Ou bien on porte plainte... devant quels tribunaux ? Sans accord, la GB exportera sans taxes vers l'UE grâce à l'absence de frontière en les deux Irlandes. Plus généralement, sans accord, c'est la loi du plus fort qui s'impose. Sommes-nous les plus forts ? Sur tous les points ?

  • Rose le 18.12.2018 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est vrai c’est eux qui ont voulût le Brexit alors ils se débrouillent. J’adore nôtre Xavier Bettel

  • Hank le 18.12.2018 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est très cool , bravo monsieur.