Argent au Luxembourg

20 juillet 2021 08:00; Act: 20.07.2021 09:39 Print

La réforme fiscale commence à se préparer

LUXEMBOURG – Les discussions sur la nouvelle fiscalité ont été entamées, mais la réforme ne verra pas le jour sous l’actuelle législature. Il faudra attendre.

storybild

La grande réforme annoncée avant la crise par Pierre Gramegna devra attendre. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Grand chantier annoncé de l’actuelle législature, la réforme fiscale devra attendre un peu. «Elle n’aura pas lieu avant les élections de 2023, car il y a encore trop d’incertitudes au niveau économique», explique le député André Bauler (DP), président de la commission Finances à la Chambre. Le plus important, selon l’élu libéral, est de «résorber le déficit par la croissance». Ce dernier a atteint 2,5 milliards d’euros en 2020 et s’établira à environ 1,2 milliard cette année.

En attendant, les députés poursuivent les travaux en commission, en auditionnant divers acteurs économiques. «L’idée est de se faire une idée précise du paysage fiscal», glisse André Bauler. La Chambre des fonctionnaires et des employés publics a été entendue lundi, succédant à la Chambre des salariés et à l’Administration des contributions directes. D’autres entretiens, avec notamment le Conseil économique et social, doivent avoir lieu à l’automne, avant un débat plus politique en 2022.

L'opposition lance des pistes, la majorité temporise

«Il faut rester vigilant, il est trop tôt pour faire ce genre de réforme, surtout qu’elle pourrait coûter de l’argent», insiste André Bauler. Gilles Roth (CSV), corapporteur du débat d’orientation sur le sujet, estime au contraire que le gouvernement aurait pu légiférer plus tôt: «Il aurait été possible d’effectuer des adaptations sur la fiscalité avant 2023». Il a d’ailleurs des idées précises: «Nous voulons une réduction des inégalités en faveur des personnes en classe A1, trop fortement imposées, via un crédit d’impôt». Il prône aussi «un allègement de la charge fiscale pour les personnes à revenu moyen» (de 40 000 à 80 000 euros par an), regrettant que «leurs indexations de 2,5% des salaires soient parties pour moitié dans les impôts». Enfin, il demande l’introduction d’une taxe spéculative sur les terrains constructibles non bâtis ou sur les logements inhabités.

La majorité préfère ne pas encore préciser la direction exacte de la réforme, mais avant la crise, Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, avait proposé un barème fiscal unique, sans classe d'impôt, afin de gommer les différences de taux d'imposition en fonction des situations personnelles. Les débats sur ce sujet sensible promettent d’être très animés à partir de la rentrée.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Célibataire Surtaxé le 20.07.2021 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    En tant que célibataires au Luxembourg nous sommes beaucoup trop taxés en comparaison avec les couples mariés ce qui est complètement injuste en sachant que nous avons qu'un salaire dans notre ménage. Il était temps que ça change !!! Merci M. Gramegna !!!

  • alhadas le 20.07.2021 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si je rajoute Amazon à mon nom, est-ce que je paierai moins d’impôts?

  • Full-Ice le 20.07.2021 09:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bizarre, il y a quelques jours on disait que les finances de Luxembourg se portaient bien et avaient retrouvé leurs niveaux d’avant Covid et maintenant on nous parle d’incertitude financière et de dette.

Les derniers commentaires

  • Rosas le 21.07.2021 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    Si on pouvait déjà commencer à adapter le barème après chaque index, ca serait bien.

  • jag le 21.07.2021 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les frontaliers payent les impôts au Luxembourg, c’est argent c’est pour les infrastructures, les Écoles,…. Et nous n’en profitons pas .

    • Startrek le 21.07.2021 15:26 Report dénoncer ce commentaire

      ah parce que vous venez a luxemebourg par téléporation?

  • RDDVG le 21.07.2021 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pire que les célibataires surtaxés, il y a les personnes divorcées qui passent en catégorie 1.0 ( comme les célibataires), mais qui en plus paient une pension alimentaire à leur ex-conjoint. Personnellement, je suis donc en catégorie 1.0, taxé au maximum, et je verse plus de 800 Euros par moi en la pension alimentaire!

    • Aqwzsxedc le 21.07.2021 16:05 Report dénoncer ce commentaire

      Pension que vous pouvez déduire…

  • classe 1A le 21.07.2021 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    pour une fois je suis d'accord avec CSV Mr. Gilles Roth si vous réussiriez à obtenir ceci milliers des personnes vous remercient et surtout les enfants dans les familles monoparentales

  • loin le 21.07.2021 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxo Va vivre en FR, et fous nous la paix avec tes propositions débiles.