Fiscalité au Luxembourg

30 septembre 2016 12:40; Act: 30.09.2016 16:00 Print

La réforme fiscale crée encore des remous

LUXEMBOURG – Le gouvernement estime que sa réforme permettra une égalité de traitement entre résidents et frontaliers. L’OGBL réclame des explications.

storybild

Xavier Bettel a naturellement défendu la réforme de son gouvernement. (photo: Editpress/Alain Rischard)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L’article publié jeudi dans L’essentiel sur la réforme fiscale suscite un débat. Les conséquences de la mesure, qui entrera en vigueur début 2018, ne sont pas évaluées par tous de la même façon. Le syndicat chrétien conservateur LCGB estime que les travailleurs frontaliers mariés seront lésés.

Mercredi après-midi, le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a défendu la réforme du gouvernement, estimant qu’elle réparait une injustice. «Nous avons aujourd’hui un système, où l’État ne sait pas si ceux qui habitent de l’autre côté de la frontière sont mariés ou non, et combien gagne leur conjoint», explique le chef du gouvernement. «Ce serait juste si le résident et le frontalier étaient taxés de la même façon», poursuit celui qui veut une «égalité de traitement».

De son côté, l’OGBL «a sollicité une entrevue urgente auprès du ministre des Finances» pour réclamer des explications. Le syndicat classé à gauche estime qu’à l’heure actuelle, «un certain flou règne quant à la future répartition des non-résidents dans les différentes classes d’impôts» et que «certains passages prêtent pour le moins à confusion». Il se prononcera après analyse du texte et après avoir obtenu des réponses.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lorrain nain le 30.09.2016 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis Français, résident français et je travaille en France. Mes amis et voisins passent la frontière luxembourgeoise chaque matin et ils râlent toujours alors qu'ils ont une meilleure situation que moi. Je travaille à 15 minutes de Metz, ce qui me permet parfois d'être en avance pour récupérer mes enfants de la crèche. Quand je dis à mes amis qu'ils peuvent très bien s'installer au Lux, ils me disent tous qu'ils seront perdants, que les loyers sont exorbitants ... Ils ne voient que l'argent et encore l'argent. Ils font des choix qu'ils n'assument pas. Désolé pour mon coup de gueule.

  • AZZ le 30.09.2016 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si nous parlons de ´´ traitement d'égalité ´´, alors donnons aux frontaliers exactement les même avantages qu'aux résidents. Je suis la logique de Me Bettel.

  • Realiste Lux le 30.09.2016 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde peut râler, mais cette réforme passera! Ceux qui votent sont les résidents et 90-100% des résidents soutiennent cette réforme, qui a leurs yeux est juste et justifiée. Les syndicats s'en mêlent pour faire de la pub...

Les derniers commentaires

  • Zorro le 03.10.2016 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    le Luxembourg encaisse 1,5 milliard par an d'impôts sur le revenu des frontaliers. avec cet impôt 300 millions par an sont reversés aux communes Luxembourgeoises pour prendre en charge les besoins des résidents. Rien n'est reversé aux communes étrangères qui accueillent les frontaliers, donc l'impôt des frontaliers ne profite qu'aux résidents luxembourgeois...qui ne payent pas d'impôts locaux!! 1 emploi sur 2 est occupé par un frontalier en 2016... Vous trouvez ça équitable?

  • mam53 le 02.10.2016 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Dois-je rappeler que ce sont les travailleurs étrangers qui ont fait tourner vos industries,car les Luxembourgeois ne voulaient pas faire le sale travail,a part les Belges et les Portugais les autres ils étaient ou???Alors je dis à l'OGBL de se réveiller et de ne pas laisser passer cetteREFORME . Pensez aux pensionnés qui ont donnés tout pour le Lux. ce n'est pas a 76 ans que je vais déménager.

    • Euh . le 02.10.2016 11:33 Report dénoncer ce commentaire

      Les étrangers dont vous parlez n'étaient pas des frontaliers!

    • 747-800 le 02.10.2016 12:14 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne pense pas que les portugais et italiens venus au LUX pendant les annees 60 et 70 pour travailler ici soient des frontaliers...

  • Histoire et Géographie le 02.10.2016 10:53 Report dénoncer ce commentaire

    @Renzo. En effet, la nouvelle appellation « Grand-Est » est très trompeuse pour les français eux-mêmes ! Et... malheureusement pour les français de l'est, le Luxembourg n'est pas une région mais un pays en lui-même avec une langue (le Luxembourgeois), une culture, une économie, une technologie, un gouvernement, etc, etc, ect. En somme, Grand-Est = Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine !

  • Legaulois le 02.10.2016 00:32 Report dénoncer ce commentaire

    Quoiqu'il en soit, s'il faut payer plus d'impôt ok, mais ce n'est pas ce qui me fera quitter mon pays pour m'installer au Luxembourg meme si les loyers étaient similaires. En France je suis chez moi, au Luxembourg je serai toujours considéré comme un étranger , ce que l'on vous rappelle déjà assez souvent au boulot d'ailleurs. Alors vous les résidents non luxembourgeois ne reniez pas vos origines svp!

    • Renzo le 02.10.2016 09:54 Report dénoncer ce commentaire

      Au Luxembourg je serai toujours considéré comme un étranger. Mais comment voulez vous être considéré? Comme un Luxembourgeois? Ben non, vous n'êtes pas un Luxembourgeois et donc vous êtes étranger. Avec cette déclaration vous dites indirectement que le mot "étranger" est péjoratif, or ce n'est pas le cas! Moi aussi je suis étranger et alors? 45% de la population ici est étrangère et alors? Nous sommes étrangers! Sinon dites nous comment vous définissez ce mot!

    • Histoire et Géographie le 02.10.2016 10:55 Report dénoncer ce commentaire

      @Renzo. En effet, la nouvelle appellation « Grand-Est » est très trompeur pour les français eux-mêmes ! Et... malheureusement pour les français de l'est, le Luxembourg n'est pas une région mais un pays en lui-même avec une langue (le Luxembourgeois), une culture, une économie, une technologie, un gouvernement, etc, etc, ect. En somme, Grand-Est = Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine !

    • @Histoire et Géographie le 03.10.2016 02:07 Report dénoncer ce commentaire

      Il est vrai que les français ont souvent tendance à l'oublier et de se comporter au Luxembourg exactement comme si ils étaient chez eux et ce à tous les points de vue.

  • Realiste le 01.10.2016 22:11 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les travailleurs sur le sol luxembourgeois devront payer les memes impots proportionnels, meme les fonctionnaires europeens, On doit etre realistes et egales pour une europe ensemble!