Déconfinement au Luxembourg

11 mai 2020 14:16; Act: 11.05.2020 15:07 Print

La reprise dans le secondaire «n'a pas de sens»

LUXEMBOURG - Après les élèves de terminale la semaine dernière, les autres lycéens ont repris le chemin de l’école, ce lundi matin. Avec un sentiment mitigé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une rentrée scolaire au mois de mai, c’est du jamais vu au Luxembourg. Et pourtant, c’était bien le scénario qui s’est déroulé dans les établissements du secondaire ce lundi matin. Au Lycée Robert Schuman dans la capitale, à la sortie, Alex, élève en 7e, se montre contrarié par cette reprise des cours: «J’étudiais beaucoup mieux chez moi. Je terminais mes devoirs et je passais tout de suite à autre chose de plus amusant».

Pour Lara, en 6e, cette reprise «n’a pas de sens». «Tout ça pour nous faire venir deux semaines avant les vacances? On aurait pu le faire depuis chez nous», estime l’adolescente. Nelly était lui par contre content de retrouver ses enseignants, même derrière un plexiglas: «Les e-classes sont bien, mais temporairement. Quand on a un doute sur la matière, vaut mieux avoir le prof devant soi». John, son camarade de classe, était d’accord. «Je ne me sens pas du tout angoissé d’être là, explique-t-il. Ce sont juste les masques qui sont embêtants. Je ne respire pas bien».

Et avec le déconfinement, ils ne sont plus obligés de rentrer chez eux après les cours. «Enfin», s'exclament Hannah, 14 ans et Amira, 13 ans. «On aura enfin un peu de normalité. C’était dur ces deux mois enfermés. Aujourd'hui la bonne météo n’est pas au rendez-vous, mais demain on compte faire les boutiques», se réjouissent les lycéennes.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pepe le 11.05.2020 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    "J'étudiais beaucoup mieux chez moi." Tu parles ! Sans blague ! Essaye avec une fratrie de 3, dans un appart' à 70 m2.

  • Pierre le 11.05.2020 14:27 Report dénoncer ce commentaire

    Non, mais arrêtez avec ces photos qui nous montrent des imbéciles côte à côte et qui n'ont, semble-t-il, toujours rien compris à la signification du terme "distance sociale", on marche sur la tête dans ce pays, c'est pas possible. Arrêtez de croire que le masque en papier arrête tout et permet tout. Deux mètres entre les individus, c'est un minimum, les photos et les selfies, ce sont des machines à virus, comprenne qui pourra encore.

  • Ancien le 11.05.2020 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ils n'ont pas envie, je comprends bien cela. J'étais à l'école aussi à l'époque ;)

Les derniers commentaires

  • matou330 le 13.05.2020 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dit le mec qui doit pas avoir d enfants, votre vie c est quoi? Boulot, aller au bar tout les soirs et dodo? Les parents ont le droit d avoir peur ou ça aussi ça touche à votre portefeuille ???heureusement que l état ne demande pas l avis de gens comme vous!retourner à vos sous et éviter nous vos conseils ou absurdités

  • océane. le 13.05.2020 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Distanciation sociale , svp les lycéennes , ce n’est pas un jeu, vous donnez un mauvais exemple aux plus jeunes montez vos masques au dessus du nez, la police doit elle encore devoir intervenir ? de grâce, de grâce !!!

  • Bibi le 13.05.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Hier j'étais de passage au Belval. J'étais sidérée de voir le nombre de jeunes, se promener par grappes de 6-7 personnes, cotes à cotes et les masques bien en dessous du menton, 3-4 sacs de shopping à la main. Inconscients ... Et oui, avec la reprise de l'école, ils se rendent au Belval pour une virée avec les copains. Ou sont les parents ?!

    • Empire le 13.05.2020 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Mais bon sang, laissez les gens vivre, si vous aimez vous faire peur, ne sortez pas de chez vous. Ca suffit enfin, cette peur qui est developpee tous les jours est plus dangereuse que le virus lui-meme

  • bonsens le 13.05.2020 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On leur donnera le bac de toutes manières. Le covid19 a prouvé que l’école ça sert à rien non?

  • Pascal. B le 12.05.2020 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ coronarien, je ne fais pas de virologie , je répète uniquement les dire de là ministre de la santé luxembourgeoise.