Étude Eurostat

08 novembre 2019 12:12; Act: 08.11.2019 12:52 Print

Les résidents sont plus heureux qu'il y a 5 ans

LUXEMBOURG – Les résultats d'une enquête sur le niveau de satisfaction des Européens a été publiée par Eurostat. Au Grand-Duché, la situation s'est améliorée.

storybild

Globalement, le niveau de satisfaction des Européens en 2018 était supérieur à celui de 2013.

Sur ce sujet
Une faute?

En 2018, le niveau de satisfaction des Européens et des Luxembourgeois était supérieur à celui d'il y a encore cinq ans. C'est ce que révèlent les résultats d'une étude d'Eurostat. En exprimant leur degré de satisfaction sur une échelle de zéro «pas du tout satisfait» à dix («entièrement satisfait»), les citoyens européens âgés de 16 ans et plus ont obtenu une valeur moyenne de 7,3. Cela représente 0,3 point de plus que par rapport à 2013. Si cette valeur a grimpé au Luxembourg (+0,1 point), en Allemagne (+0,2 pt) et en France (+0,2 pt), elle demeure cependant inchangée en Belgique (7,6).

Les plus satisfaits sont les Finnois (8,1), suivis par les Autrichiens (8,0), les Danois, les Polonais et les Suédois (7,8 respectivement). En bas de l'échelle, on retrouve les Bulgares, avec une valeur de 5,4 points.

Moins satisfaits dans les relations personnelles

En Finlande, au Danemark et en Suède, on semble plutôt satisfait de sa situation financière (7,6 points). Avec une valeur de 6,9, le Luxembourg se classe au-dessus de la moyenne européenne de 6,5. De manière générale, le niveau de satisfaction quant à la situation financière a augmenté de manière considérable (+0,5 point). Mais là encore, la Bulgarie se situe en bas de l'échelle (4,3).

Il en va de même pour la satisfaction dans les relations personnelles. Alors que la moyenne européenne se situait à 7,9 points en 2018, la Bulgarie n'affichait que 6,6 points. Maltais, Autrichiens et Slovènes font partie des plus satisfaits dans ce domaine (8,6 points), contrairement aux Luxembourgeois, dont le niveau de satisfaction dans les relations personnelles a baissé, passant de 8,0 il y a cinq ans, à 7,8, l'année dernière.

Graphiques: Eurostat

(sw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A méditer le 08.11.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est le pays où je suis né et où j'ai vécu les 52 premières années de ma vie. Vous n'imaginez pas à quel point je serais heureux d'y revenir le moins souvent possible d'ici peu.

  • Info le 08.11.2019 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Savez vous que, en Bulgarie le tot d'impôt est de 10 % et c'est tout ! très attirant n'est-ce pas ? en plus un climat exceptionnel

  • Surfer le 08.11.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Euhh... ce doit être les résidents qui ne se déplacent jamais ?

Les derniers commentaires

  • aristoteavéraisin le 09.11.2019 00:17 Report dénoncer ce commentaire

    @ A méditer Enfin un commentaire pragmatique et censé. Je me sens moins seul parmis tous les autres commentaires ...

  • pralin le 08.11.2019 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'argent ne fait pas le bonheur, mais rempli l'assiette.

  • Belsch Fritkot le 08.11.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    Nous, belges, frontaliers, sommes les plus heureux.. les voisins c'est important

  • vive le luxembourg le 08.11.2019 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Vive vive vive ! Excellente nouvelle ! parfois on ne se rend pas compte de la chance que nous avons de vivre dans un tel paradis

    • Quelqu'un le 08.11.2019 15:19 Report dénoncer ce commentaire

      J'adore principalement au GDL, le soleil, la luminosité, la mer, la montagne, le sourire des gens, le peu de voitures, le peu de trafic, le côté humble et simple...

    • Luxo le 08.11.2019 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      Malheureusement, il y a au pays de plus en plus de personnes qui ne se rendent plus compte qu'il y a de plus en plus de pauvres au GDL et de de nombreux étrangers qui ne se plaignent pas, survivent dans la misère.

    • aristoteavéraisin le 09.11.2019 00:18 Report dénoncer ce commentaire

      @vive le luxembourg On n'a pas la même définition du Paradis apparemment...

  • Surfer le 08.11.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Euhh... ce doit être les résidents qui ne se déplacent jamais ?

    • Savré Surfer le 08.11.2019 15:32 Report dénoncer ce commentaire

      Ou bien justement ceux qui se sont deja souvent deplacés en pretant attention a l’ensemble de la vie ailleurs ...Ou bien encore des residents qui ont vecu ailleurs avant et qui savent qu’il faut tout comparer!

    • Luxo le 08.11.2019 15:44 Report dénoncer ce commentaire

      Bien au chaud dans son SUV climatisé avec les portes du garage qui s'ouvrent à distance, le luxembourgeois moyen est déconnecter de la population du pays. Il serait judicieux de limiter l'usage de la voiture afin que tous les résidents, même les plus fortunés utilisent les transport en commun.