Faibles précipitations

29 mai 2019 11:44; Act: 29.05.2019 15:26 Print

La sécheresse menace encore le Luxembourg

LUXEMBOURG – Le niveau des eaux souterraines reste très bas au grand-Duché, comme l’année dernière. Il n’a pas assez plu depuis le début de l’année.

storybild

L'année 2018 avait déjà été trop sèche. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Le temps est resté trop sec ces derniers mois, faisant craindre une nouvelle sécheresse au Luxembourg, après celle de l'an dernier. Fin mars, «l’état quantitatif des eaux souterraines était de 25% inférieur à la moyenne pluriannuelle de quarante ans», a relevé mercredi Carole Dieschbourg (déi gréng), ministre de l’Environnement, en réponse à une question du député Henri Kox (déi gréng). Les réserves n’ont pas augmenté ces derniers mois.

En cause, de trop faibles précipitations depuis le début de l’année. En février, seulement 40,3 mm se sont accumulés, d’après les relevés officiels, contre 76,6 mm en moyenne lors des mois de février 1981 à 2010. Le mois de mars a certes vu plus de pluie que d’habitude (86,8 mm, +25%), avant un niveau proche de la moyenne en avril (56,8 mm), mais cela ne devrait pas suffire.

Des mesures gouvernementales

«Il y a peu de chance que les précipitations d’avril contribuent à la recharge des eaux souterraines», note l’Administration de la gestion de l’eau dans son dernier rapport trimestriel sur le niveau des eaux. Elle déplore «l’été prolongé en 2018» ainsi que «l’état de saturation des sols au début de la période de recharge».

Le gouvernement indique prendre des mesures pour sécuriser l’approvisionnement en eau potable. Des zones de protection sont réalisées ou en cours de réalisation autour de 80% des captages d’eau, reprend Carole Dieschbourg. La ministre évoque également une «stratégie pour économiser l’eau potable». Une évaluation menée l'an dernier a «permis de déterminer un taux d’économie atteignable avec la mise en place de certaines mesures (sensibilisation, utilisation plus conséquente des eaux pluviales, limitation des pertes,...)», précise le ministère à L'essentiel. Enfin, l’exploitation de nouvelles ressources est envisagé: une étude de faisabilité est en route pour la construction d’une nouvelle station de traitement, mais qui ne serait pas opérationnelle avant 2035, du fait des délais d’études et de construction.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Robin des Bois le 29.05.2019 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Alors avec l'augmentation de la population à 1.000.000 .... cela promet !

  • ladeux le 29.05.2019 13:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en espérant que les interdictions vont enfin être mise en place: remplissage de piscines ( idem pour celles des communes qui vident des milliers de m3 pour remplacer l'eau des piscines alors que cela se recycle) interdiction de laver la voiture à la maison, obligation que toutes les nouvelles constructions soient faites avec des réservoirs d'eau de pluie et surtout.

  • grandir pour mourrir le 29.05.2019 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    mais il faudra encore plus d'habitants, de béton, de sociétés qui bouffent de l'eau et d'électricité.

Les derniers commentaires

  • Vert de vert le 30.05.2019 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pour la faune et la flore sauvage que cette situation est dramatique. Il faut que chacun mette à disposition un point d'eau. Sinon de nombreux animaux sauvages vont mourir cet été. Les hommes seront aussi concernés des années plus tard.

  • gille le 30.05.2019 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que le monde agricolle arrête la surproduction ? et une partie de '''ont manque d eaux ''' seras résolue '. !

  • Mimivergetures le 29.05.2019 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se lavera moins...côté odeurs il y mieux ...mais on fera avec et 2 verres d eau par jour...exit les 1.5 litres d eau recommandé...oh ça devrait aller ;-)

    • Le Suisse le 30.05.2019 10:13 Report dénoncer ce commentaire

      Non, simplement qu'on ne reste pas 2h dans la douche et qu'on ne laisse pas couler le robinet 3/4 d'heure avant de prendre de l'eau...Qu'on ne lave pas sa "caisse" tous les weekend avec des m3 d'eau, ni arroser sa pelouse idem...Du bon sens simplement et cela fera aussi du bien au portefeuille pour ceux qui se plaignent toujours que l'index ne saute pas assez souvent.

  • Phi le 29.05.2019 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déja pas assez d‘eau et on attend Google a Bissen et a Dudelange la fabrique yahourt deux très gros consommateurs d‘eau potable. Pour ca nous avons besoin un second réservoire avec les nuissances pour la Nature.

    • Le Suisse le 30.05.2019 10:14 Report dénoncer ce commentaire

      Héhé, bien vu! Cela profite à certains et voilà.

  • Nomi le 29.05.2019 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    On a déjà trop bétonné le pays. Trop de surfaces mènent les eaux de pluies directement dans les rivières et qui n'arrive plus en profondeur des sols ! La même raison fait déborder les rivières à la moindre averse !

    • @Nomi le 30.05.2019 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      Et demain, quand il y auea un article sur le logement, les mêmes vont dire pourquoi est-ce qu'on construit si peu.

    • Le Suisse le 30.05.2019 10:15 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne quittez pas la capitale de temps en temps? Montez au sud du pays cet aprem, vous verrez qu'il y a encore de quoi faire.C'est simplement une trèèèèèès mauvaise gestion du problème.