Politique au Luxembourg

22 mars 2021 08:30; Act: 22.03.2021 08:46 Print

La situation n'était plus tenable pour Frank Engel

LUXEMBOURG – Le président du CSV a quitté ses fonctions, vendredi, dans une séquence politique quelque peu confuse, proche de l'imbroglio.

storybild

Frank Engel s'est exprimé vendredi, à la Maison d'accueil des Sœurs franciscaines. Puis un communiqué du parti a annoncé autre chose. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Tout s’est précipité vendredi, au CSV. Le président Frank Engel, affaibli par une dénonciation en justice de ses camarades de parti, a annoncé qu’il envisageait de ne pas se représenter au prochain congrès du 24 avril, sans évoquer de démission. Quelques heures plus tard, après une réunion du comité national à laquelle a participé Engel, la formation politique a informé de sa mise en retrait, les vice-présidentes Elisabeth Margue et Stéphanie Weydert assurant l’intérim. Puis la justice a annoncé qu’une perquisition avait eu lieu vendredi matin, au siège de l’ASBL CSV-Frëndeskrees, dont le contrat de travail avec Frank Engel est au cœur de la polémique.

La mise en retrait «est effective jusqu’au congrès», selon un participant de la réunion du comité national. Frank Engel n’a pas souhaité s’expliquer sur cet étrange revirement, qui ressemble à un camouflet. «Il a fait ses choix souverainement, sans subir de pression», assurent deux participants du comité national, joints par L’essentiel. Ils estiment cependant que la situation était devenue intenable pour lui. «Il fallait trouver une manière de sortir de la crise», explique l’un d’eux.

Aucun candidat avant le congrès

«Il a tout simplement voulu respecter les procédures du parti, en informant les membres du comité national avant la presse», tente d’expliquer un élu. Ce qui interroge tout de même sur l’utilité de la conférence de presse de la matinée. Pendant celle-ci, il a justifié son contrat de travail de sept mois en 2020 par une mission pour transformer l’ASBL en fondation, contre une rémunération de 40 000 euros sur sept mois.

Estimant la plainte «inutile», il avait ironisé sur son calendrier, juste avant le congrès, et reconnu que l’affaire était symptomatique des tensions au sein d’un parti qui a du mal à tourner la page de l’ère Juncker. Personne ne s’est depuis imposé, à tel point qu’à un mois du congrès, personne n’a encore candidaté pour prendre la présidence.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • wall street le 22.03.2021 08:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au secours Mr Juncker....

  • Mike le 22.03.2021 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec cette affaire le duo Hansen - Wilmes , qui étaient depuis le début de son élection contre Engel , ont définitivement coulé le CSV . Gambia 3 les remercie pour les prochaines élections.

  • Luftstoff le 22.03.2021 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    on dira ce qu'on veut mais au CSV au moins on dit ce qu'il se passe. Alors qu'avec les DP et Déi Gréng tout va bien, on dirait qu'ils n'ont jamais aucun problème ! mais qu'est-ce qu'on nous cache ?

Les derniers commentaires

  • A. Fouquier-Tinville le 22.03.2021 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pffff Rassurez-vous, vous en êtes encore loin, car en France on met en examen, on juge, on condamne....cela s'appelle la Justice et c'est indépendant....

  • abc le 22.03.2021 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut arrêtez de l accabler si il se dit innocent . Si il est innocent normal qu il soit dévasté et pour se reconstruire il faudra que lui porte plainte pour son honneur et sa dignité touché.

  • Ose le 22.03.2021 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lancez vous en free lance, indépendant vous serez plus tranquille. Déclarez votre candidature pour surprendre vos anciens collègues.

    • Patrick Vedel le 23.03.2021 10:19 Report dénoncer ce commentaire

      Avec quelle structure ? Sans le soutien d'une force -DP, CSV ou ADR dans le cas du centre et la droite-, impossible de faire quoi que ce soit.

  • roba le 22.03.2021 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas une grosse perte . Antiphatique et arrogant .

    • Kee Plang le 22.03.2021 15:08 Report dénoncer ce commentaire

      comme la majorité des membres de la fraction du CSV.

  • Luxo du coin le 22.03.2021 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur X Bettel pour remercie tous au CSV pour son nouveau futur mandat de premier. cool ????

    • Patrick Vedel le 23.03.2021 10:18 Report dénoncer ce commentaire

      Attendons 2023 avant de dire ce qui se passera aux élections.