Au Luxembourg

21 mars 2016 07:30; Act: 21.03.2016 10:40 Print

«La vente aux enchères, c'est comme à la loterie»

SANEM - Des ventes aux enchères de voitures et de deux-roues sont organisées dans les fourrières du pays. Et si c'était le moment de faire l'affaire du siècle?

storybild

La mise est de 50 euros au minimum, certaines ventes ne dépassent même pas les 100 euros. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

13 400 euros pour une BMW 335 de 2007 affichant 107 000 km au compteur, tel est le record de la vente aux enchères de la fourrière judiciaire de Sanem, qui a été organisée jeudi dernier. Pas forcément l'affaire du siècle, diront certains. D'autres se mordent les doigts d'avoir raté l'occasion. En réalité, personne ne sait vraiment. «C'est comme à la loterie. Certaines voitures réservent le jackpot, d'autres sont de vraies catastrophes», explique Claude, un habitué.

23 voitures, une 125 cm3 et une minimoto ont été vendues lors de la troisième vente de l'année à Sanem. La plupart sont des véhicules qui ont été définitivement confisqués par la justice. Trente minutes avant la mise en vente, les marchandises sont passées au peigne fin par les potentiels acheteurs. Plus de 160 ont fait le déplacement. Il y a les revendeurs, les mécaniciens en quête de pièces et les particuliers qui flairent la bonne affaire. «Ils sont de plus en plus nombreux. Ce sont eux qui font monter les prix», explique le receveur des domaines qui anime la vente.

92 500 euros de recette

La mise est de 50 euros au minimum, certaines ventes ne dépassent même pas les 100 euros. Une fois l'enchère remportée, l'heureux propriétaire doit déposer un acompte et ajouter 10% du prix pour les frais. Il a une semaine pour venir chercher son bien, sous peine de taxes additionnelles.

Au total, plus de 92 500 euros rentreront dans les caisses de l'État rien qu'avec la vente de jeudi. Les mises aux enchères sont organisées par l’Administration de l’enregistrement et des domaines. Le bureau d'Esch-sur-Alzette a vendu 269 voitures et motos lors de quatorze ventes en 2015.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • papa le 21.03.2016 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    surtout avec 160 personnes qui font grimper les prix inutilement. j'y ai été, quand j'ai vu le monde je suis reparti sans demander mon reste.

  • cocolito le 21.03.2016 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    J'y vais souvent à ces enchères, attention, il y a plus d'épaves que de voitures correctes ou nickels. Faut pas embellir non plus. J'ai aussi des férailleurs qui achète des bagnoles 100 euros juste pour la valeur de la casse. Ils ne rouleront pas avec la voiture ceux-là.

  • Michel. le 21.03.2016 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est donc bien fini les policiers qui rachetaient leur BMW "vieille" de six mois ?

Les derniers commentaires

  • Michel. le 21.03.2016 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est donc bien fini les policiers qui rachetaient leur BMW "vieille" de six mois ?

  • papa le 21.03.2016 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    surtout avec 160 personnes qui font grimper les prix inutilement. j'y ai été, quand j'ai vu le monde je suis reparti sans demander mon reste.

  • JohnBugatti le 21.03.2016 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être pour pièces détachées, et encore !! Pour moi c'est que de mauvaises affaires et de la ferraille.

  • cocolito le 21.03.2016 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    J'y vais souvent à ces enchères, attention, il y a plus d'épaves que de voitures correctes ou nickels. Faut pas embellir non plus. J'ai aussi des férailleurs qui achète des bagnoles 100 euros juste pour la valeur de la casse. Ils ne rouleront pas avec la voiture ceux-là.

    • Sebastien Vr6 le 21.03.2016 13:43 Report dénoncer ce commentaire

      les ferrailleurs revendront la voiture en pièces détachées alors qu'ils l'ont achetée au poids de la ferraille et non de la (casse ) . Pour exemple , une voiture achetée 100 ou 150 euro ils peuvent en tirer un joli bénéfice grace au moteur , boite de vitesse , échappement , jantes pneus , pièces de carrosserie , intérieur ( sièges , tableau de bord etc ._._) Donc c'est tout bénéf , il faut juste de l'huile de coude et du savoir faire

  • georgette le 21.03.2016 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une enchères au Luxembourg qui vaut le coup ( voitures nickel ) que peux de personnes connaisse. Tant mieux (: Tous le reste=poubelles

    • sab pat le 19.06.2016 22:22 Report dénoncer ce commentaire

      comment savoir quand il y a une vente j ai besoin d une voiture pour mon fils qui fait son permis merci