Scandale sanitaire

30 janvier 2019 19:24; Act: 31.01.2019 09:36 Print

La viande avariée a-​​t-​​elle atterri au Luxembourg?

LUXEMBOURG – Des images d’un abattoir polonais ont créé l’émoi. Les autorités luxembourgeoises jugent peu probable que la viande soit arrivée au Grand-Duché.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les images ont scandalisé de nombreux consommateurs, dans toute l’Europe. Un journaliste a filmé en caméra cachée l'intérieur d'un abattoir en Pologne, où des vaches qui ne tiennent plus debout sont traînées avant d'être tuées puis découpées pour produire de la viande. Le tout avec peu ou pas d'inspections vétérinaires.

Il est difficile de dire si une partie de cette viande a terminé au Luxembourg, explique l’Administration des services vétérinaires, alors que 80% de la viande polonaise est vendue à l’étranger. La circulation des produits ne constitue pas des importations au sens strict, dans le sens où chaque pays étant censé appliquer les mêmes règles sanitaires, les denrées doivent pouvoir passer d’un pays à l’autre sans contrôle supplémentaire.

Production locale ou des pays voisins

C’est justement ce qui rend le cas polonais d’autant plus dramatique. Les autorités sanitaires du pays n’ont pas été en mesure d’imposer les règles communes, note l’Administration des services vétérinaires. Mais selon celle-ci, il est peu probable que la viande de l’abattoir en question soit arrivée sur le marché luxembourgeois. La plus grande partie de la viande vendue au pays vient de la production locale ou des pays voisins.

Une contamination des consommateurs serait même peu probable, selon les autorités. Les maladies les plus mortelles, comme la tuberculose, seraient quasiment éradiquées. De plus, les vaches filmées en Pologne sont gavées de médicaments, selon le reportage en question.

(sb/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lola le 30.01.2019 20:17 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres bêtes que l ont mange de la viande ok mais pas dans ses conditions c est ignoble

  • Mimmo2002 le 30.01.2019 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    on doute si cette viande soit arrivee au Luxembourg ? De ce fait on doit croire que rien est controle en arrivant sur notre table;merci pour les controles sanitaires.

  • Noé B. le 31.01.2019 06:47 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un peu normal: si on compare le prix de la viande avec le prix des légumes il faut se poser des questions. Pourtant il faut entre trois et sept calories végétales pour produire une calorie animale. Ët si on essayait de réduire sa consommation de viande en acceptant, le cas échéant, de payer plus pour de la viande de qualité et des conditions d'élevage et d'abattages décentes?

Les derniers commentaires

  • petitevoix le 31.01.2019 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le monde végétarien !!!

  • Christophe le 31.01.2019 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Arretez de manger de la viande! Arretez de tuer!

  • Oggy le 31.01.2019 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @doudou, en court circuit c'est moins cher lol

  • Ana le 31.01.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne fixe t'on pas des lois strictes et sévères aux abattoirs?

    • Luxo le 31.01.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi n'achetez vous pas directement chez le producteur? La seule véritable garantie pour savoir ce que votre viande à manger et comment elle à vécue est d'élevez vous poules, canards, lapin,s chèvres, cochons, à coté des fruits et légumes dans votre jardin. Ou de visiter régulièrement la ferme voisine pour caresser les animaux que vous mangerez plus trad et de faire confiance au paysan.

    • @Luxo le 31.01.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      ben le problème c'est que l'agriculteur peut juste abattre les animaux pour ses propres besoins donc on ne sait jamais où les animaux sont abattus et ils cherchent toujours les pays où ils peuvent le faire au prix le plus bas...

    • Luxo le 31.01.2019 13:35 Report dénoncer ce commentaire

      @@ Si l'agriculteur peut abattre ses animaux, vous pouvez aussi le faire pour vos propres besoins.

    • @Luxo le 31.01.2019 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      vos preuves?

  • Maeva le 31.01.2019 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Difficile de changer les mentalités. Le gens pensent qu'on prône le végétarisme parce que c'est une mode et qu'on aime trop les animaux (ils oublient juste l'impact sur leur santé et sur l'écologie don't il est le numéro 1 des polluants) et ils ne préfèrent pas remettre en question ... Ce qu'on voit ici est extreme mais pas rare, mais on ne dit pas que quand un animal a une tumeur cancéreuse, on enlève la tumeur et vend le reste de la viande. Quand on a du bon sens....on comprend vite.