Plateforme au Luxembourg

06 juin 2021 09:37; Act: 06.06.2021 14:05 Print

La vidéo de Nexten.io cartonne sur TikTok

LUXEMBOURG - Déjà très populaire auprès des jeunes, le réseau social TikTok séduit de plus en plus les entreprises. Une séquence proposée par nexten.io a fait un véritable carton. Décryptage.

storybild

Nexten.io a réalisé un joli coup avec sa courte séquence postée sur TikTok.

Sur ce sujet
Une faute?

La séquence est extrêmement brève, mais il n'en faut visiblement pas plus pour séduire les internautes présents sur le réseau social TikTok. Fondée au Luxembourg, la plateforme de «matching» entre des profils "tech" et des entreprises», nexten.io a pu le constater avec une certaine fierté, le 1er juin, avec une vidéo qui a été visionnée plus d'1,5 million de fois, appréciée plus de 69 000 fois et commentée près de 500 fois.

«On est ravis et très amusés», nous a indiqué, Eric Busch, fondateur de la plateforme, que nous avons reçu dans la Story de L'essentiel Radio, fin mai. «On est également surpris de l’impact que cette vidéo a pu avoir, car finalement c’est un vrai coup de poker ! Sur TikTok, ça prend ou ça ne prend pas, et ici, ça a vraiment pris. La vidéo est très vite devenue virale !».

«TikTok nous permet aujourd’hui d’atteindre une nouvelle audience»

«Quand je leur explique que je suis un programmateur informatique, voilà ce qu'imaginent mes parents et mes amis», indique en anglais une première séquence où l'on voit un jeune informaticien écrire frénétiquement des lignes de codes sur son ordinateur. «Et voici, ce que je fais réellement», souligne le même personnage avec nettement plus de sobriété.

«Nous sommes une boîte tech qui s'adresse aux tech», poursuit Eric Busch. «Nos équipes sont majoritairement composées de développeurs et faire des TikTok sur la vie de développeurs c'est forcément des choses qui nous parlent. Par ailleurs, les entreprises présentes sur nexten.io sont à la recherche de profils très variés : du junior qui sort de ses études au profil senior en poste depuis bon nombre d’années. Nous sommes déjà présents sur les réseaux traditionnels, tels que LinkedIn, Facebook, Instagram ou Twitter. TikTok nous permet aujourd’hui d’atteindre une nouvelle audience (18-30 ans) et de créer plus de proximité avec celle-ci».

«On essaie vraiment de construire une communauté »

Au même titre que le Premier ministre Xavier Bettel, en avril dernier, de plus en plus d'organisations et sociétés basées au Luxembourg se lancent sur ce réseau social très prisé par les jeunes. Pas plus tard que la semaine dernière, on vous indiquait également l'arrivée des Hôpitaux Robert Schuman (HRS) sur TikTok.

«Tant que nous pourrons apporter de la valeur à travers nos réseaux, nous continuerons», ajoute encore Eric Busch. «Ce n’est pas une science exacte, mais c’est un contenu divertissant qui est aujourd’hui fortement apprécié. Nous n’avons pas peur d’innover ! Et si cela peut se révéler pertinent, nous n’excluons pas d’amener nexten.io sur d’autres plateformes, Twitch par ex. On essaie vraiment de construire une communauté, donc notre objectif n’est pas de se précipiter. Chaque réseau social possède ses codes et il est très important de les comprendre et de les maîtriser avant de se lancer».

@nexten.io

Who can relate? #dev #web #developer #programming #programmer #code #tech #coding #webdev #IT #fyp #computerscience #stereotype

♬ original sound - Thumberstorm

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • corruptible le 06.06.2021 11:39 Report dénoncer ce commentaire

    et sinon combien faut il payer une presse 'indépendante' pour avoir une telle campagne publicitaire ?

  • mdrrrrrr le 06.06.2021 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    elle est pourri cette vidéo, rien de nouveau c'est de plagiat !! Je vois pas en quoi une société peut être fière de publier une vidéo plagiée et d'être visionnée par des ados lobotomisées sur les smartphones ??!!!

  • On va droit dans le mur le 06.06.2021 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Entre ça et la Covidiotie, je m'inquiète de l'avenir de notre société.

Les derniers commentaires

  • tou2go le 07.06.2021 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout est dit ! Chapeau bas.

  • Françoise le 07.06.2021 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bannir les réseaux sociales combien d'énergie ses serveurs consome et contribuent pour le réchauffement climatique ?

  • Trop fort le 07.06.2021 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    «Nous sommes une boîte tech qui s'adresse aux tech», poursuit Eric Busch. Vraiment ?

  • Stupeur le 07.06.2021 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    TikTok rime avec toc, pas pour rien. La vidéo elle-même aurait pu être réalisée par mon petit fils de 4 ans, cela veut plutôt dire qu'à peu près n'importe quoi peut réussir sur cette plate-forme, ce qui est le cas.

  • Bernard le 06.06.2021 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pfff incroyable d être aussi bête.... tik tok de me...