Urbanisme au Luxembourg

29 janvier 2020 09:58; Act: 29.01.2020 09:59 Print

La Ville a boycotté une table ronde jugée trop politisée

LUXEMBOURG-VILLE - L’avenir du quartier autour du stade Josy-Barthel, dans la capitale, met l’ASBL eis Stad et la Ville en désaccord.

storybild

L'avenir du quartier autour du stade Josy-Barthel pose question.

Sur ce sujet
Une faute?

Une semaine après la publication des sept projets architecturaux retenus pour le futur projet «Wunnquartier Stade», quartier autour du stade Josy-Barthel, l'occasion se présente aux habitants d'échanger sur l'avenir de la capitale. C'est dans ce contexte que l'ASBL eis Stad a tenu mardi soir une table ronde au Casino-Forum d'art contemporain. «Pour les projets de grande envergure, il serait souhaitable de rassembler citoyens et architectes lors de l'élaboration», déplore Tom Leufen, membre d'eis Stad.

Le cahier des charges de la route d’Arlon est aussi dans leur viseur. «L'avis des citoyens n'a pas été sollicité sur les priorités du quartier», poursuit-il, souhaitant une participation «active et non réactive» à l'avenir. Invitée à la table ronde, la bourgmestre de la Ville, Lydie Polfer, ne sera pourtant pas présente. «Cette association existe depuis un an, pourtant elle ne nous a jamais sollicités pour discuter du projet. De plus, nous ne pouvons pas prendre de parti concernant les sept projets retenus», présente Serges Willmes, premier échevin.

Et d’ajouter qu'un projet qui s'étend sur dix hectares nécessite d'abord un travail préparatoire d'experts avant de le soumettre aux citoyens. Selon lui, la table ronde a un caractère «stérile et artificiel» en raison de la politisation du débat à cause de la participation des conseillers écologiste et déi Lénk, François Benoy et Guy Foetz. «Ce n'est pas dans l'intérêt des citoyens».

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • christophe le 29.01.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Donc la bourgmestre refuse de discuter avec les citoyens. "baisse-la-tete-soumet-toi-et-tais-toi!" En revanche les promoteurs, eux sont conviés aux cocktails.

  • martine le 29.01.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    au contraire, c'est dans l'intérêt des citoyens. sinon, dans quel intérêt?! il est temps d'adapter les méthodes en prenant en compte l'avis des gens qui vivent sur place en amaont et pas une fois que tout est ficelé

  • Lululand le 29.01.2020 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    On préfère toujours discuter entre copains ici.

Les derniers commentaires

  • pep le 29.01.2020 14:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau que ce ici ou ailleurs les puissants restent avec les puissants

  • Fiisschen@gmail.com le 29.01.2020 14:19 Report dénoncer ce commentaire

    Lors de la conception du Kirchberg dans les années 60 on ne savait pas mieux. Pour aménager la cloche d'or comme on le fait à l'étranger et non selon une idéologie des années 70, on aurait pu faire beaucoup mieux. A la route d'Arlon ce sont les citoyens qui réclament mieux, mais visiblement la VDL veut absolument répéter les mêmes fautes que dans les projets précédents. Donc on va encore dédier beaucoup trop d'espace aux voiture et bouchons au lieu des piétons ou cyclistes, ne prévoir aucune place publique, implanter des grandes surfaces au lieu de magasin de proximité ....

  • tomo le 29.01.2020 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    des logement sociaux seraient pas mal!

  • Olala le 29.01.2020 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis quand la Bourgmestre se soucie-elle des citoyens? D'abord elle se soucie d'elle même ensuite des promoteurs plein d' oseille et c'est tout.

  • voilivoilou le 29.01.2020 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on s entend mieux avec les promoteurs derrière des portes closes