À Luxembourg

16 juin 2021 14:45; Act: 16.06.2021 15:02 Print

La Ville compte les piétons via leurs smartphones

LUXEMBOURG - Les autorités communales ont expérimenté un système de comptage des passants dans la ville, pour mieux cibler leurs actions.

storybild

La Ville a introduit un système de comptage des piétons via leurs smartphones. (photo: Tfeller)

Sur ce sujet
Une faute?

«L'an dernier, on avait mis en place des terrasses provisoires rue Notre-Dame, en supprimant des places de parking. On a compté le flux de piétons. Résultat: cette rue connaît maintenant une affluence beaucoup plus importante qu'avant, grâce aux terrasses. Ça attire plus de gens, on a pu pérenniser notre action», explique Serge Wilmes, le premier échevin de la capitale. Les piétons ont été comptabilisés par le biais d'un système mis en place par la capitale.

Les passants et leurs parcours sont en effet tracés, via leurs smartphones, par les bornes wifi disséminées dans la ville. En bornant sur une antenne wifi, le GSM envoie l'info de sa présence. Des informations «complètement anonymisées», assure le premier échevin, qui précise que les services de la Ville ont préparé un projet «conforme à la législation sur la protection des données». Les informations sont conservées 24 heures, pour être intégrées aux statistiques, puis détruites.

«Gouverner sur des chiffres plutôt que des impressions»

«Ça nous permet vraiment aussi de mieux cibler nos actions pour accompagner et soutenir le commerce en ville», indique Serge Wilmes. «On l'a testé pendant un certain temps» avant de l'annoncer officiellement. Et, outre la rue Notre-Dame, la phase test a déjà apporté quelques éléments concrets. Par exemple, le nombre de personnes passant par la Ville Haute a diminué de 80% pendant le premier confinement avant de remonter progressivement au fil des réouvertures. Après un pic à 140 000 personnes tout début mars 2020, la Ville Haute a ainsi vu passer moins de 20 000 piétons le 30 mars.

Le nombre de visiteurs dans la Ville Haute s'est effondré avec le premier confinement.

«C'était vraiment une chute brutale. Pendant la deuxième vague, la baisse n'a été que de 20%, les mesures n'étaient plus les mêmes», analyse le premier échevin CSV. «Parfois, des impressions qu'on a, comme le fait qu'il y a eu trop de monde en ville pour le Black Friday, il faut les nuancer. Il y a eu moins de monde en ville ce jour-là qu'un jour sans les mesures». Tout ça «permet de gouverner non pas sur des impressions, mais sur des chiffres, sur quelque chose de tangible». De quoi orienter des «actions en faveur des commerces, de l'espace public, et d'autres domaines qui ont toutes pour but de garantir et améliorer la qualité de vie de nos habitants et visiteurs», conclut l'élu.

La deuxième vague a amené des mesures moins strictes.

Le samedi est le jour le plus fréquenté de la semaine, mais avec des fluctuations notamment liées à la météo.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • julie le 16.06.2021 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bigdata à l oeuvre

  • Thierry le 16.06.2021 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Non, ce n'est pas anonymisé : l'adresse Mac de la "carte WI-FI" est unique et est récupérée, donc par recoupement, c'est très facile de perde cet anonymat, qui s'en priverait... Mais si vous coupez le WI-FI sur le smarphone vous restez invisible avec ce système. Le mieux étant de se passer de smarphone.

  • grand frère le 16.06.2021 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Des informations complètement anonymisées. Jusqu'au jour où elles ne seront plus anonymisées, avec la bénédiction de tous les béni-oui-oui.

Les derniers commentaires

  • LuxEx-B le 17.06.2021 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est simple, arrêtez d’être super connecté ! La poste, les banques, les administrations, les flics et j’en passe ….. ne vous suivrons plus à la seconde !

  • orwell le 17.06.2021 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    le meilleur des mondes triste avenir nous avons la fibre optique dans presque tout le pays mais pas le gas naturel que font les écolos qu ils se bougent au lieu de penser a leur future élections , que dieu nous préserve de ca

  • tous avec smartfone???? le 17.06.2021 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    et les pauvres qui n ont pas de smartfone ils coptent pour du beurre

  • x-men le 17.06.2021 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    voilà ils n'ont même pas besoin de la covid app

  • Peace & Love le 17.06.2021 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai pas de smartphone.. J'ai horreur de cet objet qui vole notre vie quand on balade.