Au Luxembourg

01 septembre 2020 13:45; Act: 01.09.2020 14:45 Print

La visière ne remplace pas le port du masque

LUXEMBOURG - Les députés ont planché ce mardi sur le projet prolongeant la loi Covid, au-delà de fin septembre. Certains éléments sont précisés.

storybild

La visière ne remplace pas le masque. Les deux sont complémentaires. (photo: AFP/Lillian Suwanrumpha)

Sur ce sujet
Une faute?

Des mesures pour «nous donner les moyens nécessaires pour gérer la crise d'ici le début de l'hiver». La ministre de la Santé Paulette Lenert a participé ce mardi matin, en visioconférence, à une commission parlementaire dédiée au projet de loi prolongeant les mesures de la loi Covid. Entrée en vigueur fin juillet, celle-ci doit pour le moment expirer au 30 septembre. Le texte sur lequel les députés ont planché ce mardi avec la ministre prolonge les mesures (port du masque, interdiction des réunions de plus de dix personnes etc.) jusqu'à la fin de l'année 2020.

Le projet comporte en outre des amendements du gouvernement pour clarifier certaines situations et apporter des précisions. Voici les principaux éléments.

La visière ne remplace pas le masque

Porter une visière de protection dans une situation où le masque est obligatoire pourra être sanctionné. En effet, les visières ne remplacent pas le masque, selon le texte du projet. Les masques sont destinés à éviter la propagation des gouttelettes de la bouche et du nez (oui, il faut porter le masque sur le nez aussi). Or, la visière ne remplit pas cette fonction. Donc, il faudra porter le masque en plus ou à la place de la visière pour se déplacer dans un restaurant, par exemple.

Des exceptions médicales au port du masque

Les personnes en situation de handicap ou présentant une pathologie qui les empêcherait de porter le masque pourront être exemptées. Mais elles devront fournir un certificat médical pour prouver l'empêchement.

La réserve sanitaire renforcée

L'État se réserve le droit de renforcer sa réserve sanitaire en embauchant des professionnels de la santé autres que les médecins. Ainsi, psychothérapeutes et pharmaciens pourront aussi signer des CDD avec l'État pour aider à lutter contre la pandémie.

Les données conservées

Les données à caractère personnel pourront être traitées jusqu'à trois mois après la fin de la loi Covid. Pour ça, elles pourront être conservées, en remplaçant les noms des patients par des pseudonymes. Ce qui permettra aux autorités sanitaires d'analyser d'éventuels cas de réinfection.

Les formulaires remplis dans l'avion et le car transférés

Les compagnies aériennes devront transférer aux autorités sanitaires les formulaires remplis à bord par les passagers. Cela doit faciliter le traçage des contacts si un passager est testé positif. Le même mécanisme s'appliquera aux compagnies de bus. Actuellement, le transfert de données se fait sur demande des autorités sanitaires, au cas par cas, ce qui comporte quelques lenteurs.

Le Conseil d'État doit à présent rendre son avis sur ces modifications. Les travaux parlementaires se poursuivront dans la foulée pour un vote espéré d'ici la fin du mois. Et même une fois la loi prolongée, les règles pourront changer. «La législation peut être adaptée à tout moment si la situation le nécessite», souligne Mars Di Bartolomeo, président de la commission de la Santé et rapporteur du projet de loi.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sowat le 01.09.2020 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis d'accord, la visière ne remplace pas le masque. Techniquement parlant on ne peut pas comparer l'un à l'autre.

  • steph le 01.09.2020 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'as rien compris et tu mélanges tout. Bonne nuit!

  • Duchesse de Montmirail le 01.09.2020 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me vois mal aller à la salle de sport avec un masque pour faire du cardio

Les derniers commentaires

  • ni l'un ni l'autre le 02.09.2020 20:32 Report dénoncer ce commentaire

    La visière ne sert à rien... mais si mais si, la visière ça protège... On retrouve le même débat qu'à propos des masques. Bravo les gens !

  • jang de blannen le 02.09.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent, philou vient de révéler au monde entier que le SARS-CoV-2 se propage aussi par transmission cutanée. Ça mérite au moins un prix Nobel... et il faut rendre le port de la burqa obligatoire pour tout le monde, y compris hommes et nouveau-nés!

  • Observer le 02.09.2020 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tenue de laboratoire pour tous!

  • David le 02.09.2020 00:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après plus de 5 mois, certains n'ont toujours pas compris que le port du masque a été imposé pour protéger les autres et non soi-même ... Porter le masque t'aide à moins propager le virus si t'es malade et que tu n'es pas au courant de ta contamination.

    • @David le 02.09.2020 13:29 Report dénoncer ce commentaire

      Et il sert aussi à confiner tes propres bactéries qui ne peuvent s'échapper par les voies naturelles de la bouche et du nez! Bonjour les maladies à venir!

    • @@David le 02.09.2020 14:44 Report dénoncer ce commentaire

      Personne ne dis le contraire. C'est pour cela qu'il faut laver le masque ou le changer lorsqu'il est humide ou après plusieurs heures de port.

  • Duchesse de Montmirail le 01.09.2020 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me vois mal aller à la salle de sport avec un masque pour faire du cardio