Drame au Luxembourg

11 novembre 2015 16:18; Act: 12.11.2015 18:40 Print

Le bébé de six mois gisait dans la rivière

EPPELDORF - Un sapeur-pompier volontaire, qui a participé aux recherches du petit garçon porté disparu mardi à Eppeldorf, témoigne pour «L'essentiel».

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons été prévenus dans l'après-midi que les forces de l'ordre avaient besoin d'aide. On savait juste que nous devions chercher un enfant disparu», témoigne pour L'essentiel un habitant d'Eppeldorf, également sapeur-pompier volontaire dans la localité. L'homme a participé aux recherches, mardi, du bébé de six mois porté disparu dans les environs d'Eppeldorf.

Les recherches se poursuivront jusqu'à 19h, l'heure officielle selon laquelle le nourrisson aurait été retrouvé mort. «En fait c'était un peu plus tôt», confie l'homme sous couvert d'anonymat.

Une famille du village?

Malheureusement, il est trop tard pour sauver l'enfant retrouvé baignant dans l'Ernz blanche, à quelques centaines de mètres du croisement routier en direction de Reisdorf. Mercredi matin, la mère de l'enfant, qui aurait changé plusieurs fois sa version des faits, a été entendue par le juge d'instruction au parquet de Diekirch et pourrait l'être encore en début de soirée. Rien n'a filtré quant à un éventuel mandat de dépôt de la mère ou à sa libération. «L'enquête suit son cours», indique-t-on auprès du parquet.

Dans la petite localité d'Eppeldorf, commune de la vallée de l'Ernz, chacun était au courant des événements dramatiques, mais aucun ne semble connaître la mère et son enfant, qui pourrait être originaire de Beaufort, à quelques kilomètres de là. «Nous n'avons pas eu de détails, mais ce ne doit pas être une femme du village, on le saurait», glisse cet habitant avant de tourner les talons.

(Patrick Théry/L'essentiel)