Télécommunications

27 février 2019 11:34; Act: 27.02.2019 11:49 Print

Le bénéfice net de SES divisé par deux en 2018

BETZDORF - L'opérateur de satellites luxembourgeois a publié, mercredi, un bénéfice net à 292,4 millions d'euros, dans un marché mondial qui reste très compétitif.

storybild

La baisse de revenus de l'opérateur luxembourgeois est essentiellement liée à la vidéo. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Sur l'année, le groupe luxembourgeois a vu son chiffre d'affaires reculer de 1,2%, (+1,7% à taux de change constant) à 2,01 milliards d'euros, essentiellement du fait d'une baisse des revenus liés à la vidéo, principal segment pour l'opérateur. «2018 a été une bonne année pour SES, avec une croissance supérieure à nos prévisions. Le segment vidéo, qui représente deux tiers de notre chiffre d'affaires, est également resté dans nos prévisions, malgré des conditions de marchés difficiles», a déclaré le PDG du groupe, Steve Collar, cité dans le communiqué.

SES met notamment en avant une progression de 1,9%, à taux de change constant, de ses «revenus sous-jacents», qui correspondent au chiffre d'affaires de son cœur d'activité (vente de capacités satellitaires, services et équipements associés), une fois exclus les effets de variation périodiques. Principal segment du groupe, la vidéo, qui représente toujours 65% des ventes totales, est en repli de 5,5%, essentiellement sous l'effet de la baisse de la distribution, du fait d'une concurrence globale exacerbée sur ce marché spécifique.

Des revenus globaux quasiment stables attendus en 2019

Parmi les indicateurs suivis pour le secteur, SES revendique la distribution de 8 151 chaînes au niveau mondial, en progression de 6%, principalement du fait de la hausse de la télévision en haute définition, qui concerne 2 777 chaînes, alors que 41 chaînes ultra haute définition passent par ses satellites. Le segment réseaux, qui regroupe les services de connectivité et ceux aux gouvernements, est pour sa part en progression de 7,7%, porté en particulier par les services aux gouvernements (+12%) et la connectivité mobile (+13,1%), notamment l'Internet embarqué, tant aérien que maritime.

Autre indice important pour l'industrie satellitaire, les capacités de SES sont restées stables sur la deuxième moitié de l'année, après le lancement de 4 satellites sur les six premiers mois, dont un pour sa branche O3b. Le prochain lancement concernera également O3b, au premier trimestre cette année.

Au titre des perspectives, le groupe envisage pour l'exercice en cours des revenus globaux quasiment stables par rapport à 2018, compris dans une fourchette allant de 1,975 milliard à 2,04 milliards d'euros, avant une accélération anticipée sur 2020. SES s'attend par ailleurs à voir sa marge d'Ebitda (excédent brut d'exploitation) comprise entre 61% et 62% du chiffre d'affaires mondial, alors qu'elle était de 62,5% sur 2018.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sesactionnaire le 27.02.2019 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas bien......espérons que 2019 devient mieux....

  • Oui Mais le 27.02.2019 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    292,4 millions d'euros ce n'est pas mal du tout. Il ne faut pas faire un nouveau record chaque année!

  • Terminator 2 le 27.02.2019 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca c'est un bien mauvais signe.

Les derniers commentaires

  • Sesactionnaire le 27.02.2019 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas bien......espérons que 2019 devient mieux....

  • Oui Mais le 27.02.2019 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    292,4 millions d'euros ce n'est pas mal du tout. Il ne faut pas faire un nouveau record chaque année!

  • Terminator 2 le 27.02.2019 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca c'est un bien mauvais signe.