Au Luxembourg

24 octobre 2018 07:00; Act: 24.10.2018 09:06 Print

Le boom des trottinettes est un défi pour le pays

LUXEMBOURG - Faire cohabiter les trottinettes toujours plus nombreuses, avec les autres transports, est un «challenge» pour le Luxembourg comme ses voisins.

storybild

Les trottinettes sont en train de changer le paysage de la mobilité.

Sur ce sujet
Une faute?

Vous l'avez sans doute constaté, les trottinettes, électriques ou non, sont en train de changer le paysage de la mobilité. Dans la plupart des grandes villes en Europe et le Luxembourg n'y échappe pas. Le marché explose mais aucune règle n'existe réellement pour encadrer leur utilisation. «Le terme trottinette n’est pas défini en tant que tel dans la législation», glisse la Sécurité routière au Grand-Duché. Les trottinettes électriques «sont considérées a priori comme les vélos», précise pour sa part la police.

Autrement dit, elles sont autorisées sur les pistes cyclables mais ne peuvent pas dépasser la vitesse de 25 km/h. En cas de présence sur le trottoir ou autre espace piétonnier, l’usager s’expose à une amende de 74 euros. «Elles doivent être équipées de freins, lampes et réflecteurs», ajoute le ministère des Infrastructures. Précisons que les trottinettes non électriques peuvent, elles, circuler sur une voie cyclable uniquement si un panneau les y autorise.

Partager l’espace

Pour le Luxembourg, «c'est un challenge parce que tous ces moyens, trottinettes, hoverboards, sont conçus différemment et se déplacent à des vitesses différentes», explique le ministère, qui suit de près l’élaboration en cours d’une future réglementation européenne. Le partage de la voie publique est l’un des enjeux.

Si aucun accident grave n’a encore été répertorié au Luxembourg, la Sécurité routière classe quand même les utilisateurs de trottinettes ou encore de segways comme «vulnérables». «Mais les trottinettes, comme les vélos, contribuent énormément à délester les routes», préfère positiver le MDDI. Et ce n’est peut-être qu’un début.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • The Rock le 24.10.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    L'autre fois un mec en trottinette a voulu doubler un piéton sans ralentir et m'a déboulé dessus...il se rappellera longtemps de mon épaule d'ours :D

  • ikonoklast le 24.10.2018 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment à ceux qui utilisent leurs trottinettes, respectez les piétons !!! Ce sont eux les plus faibles des faibles ! Et n'oubliez pas de rouler prudemment car même si vous êtes dans votre bon droit, un parechoc d'une voiture est plus fort que la petite barre en métal que vous tenez entre les mains....

  • Gio57 le 24.10.2018 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, il faut ajouter les monoroues électriques dans votre analyse...que les états organisent des voies pour ces véhicules propres qui favorisent les transports en commun car ces engins se prennent facilement dans un train ou un bus (multimodale obligatoire ou les communes ou états oublient de desservir)....faites moins de places au gros 4*4 en ville c’est là qu’est le vrai danger !

Les derniers commentaires

  • missie le 16.01.2019 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rouler en vélo ou en trottinette sur les passages pour piétons, est-ce permis ? Pauvres piétons , de plus en plus en danger dans nos villes !

  • Sally le 25.10.2018 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Comment tient le GSM sur la trotinette ?

  • Roxio le 25.10.2018 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Perso, je préférerai la téléportation. C'est plus sur. Enfin, je crois :)

    • @Roxio le 25.10.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

      Ca dépend s'il y a une mouche ou pas avec toi dans le téléporteur.

  • Bella33 le 25.10.2018 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains se revendiquent verts pour ne pas utiliser leur voiture et prendre vélos et trottinettes et presque tous roulent sur les trottoirs et nous gonflent nous autres piétons au risque de nous percuter !!! Amendes !!

  • doudou le 25.10.2018 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on parle toujours des vélos et des trottinettes et les piétons avec le casque sur les oreilles vous klaxonner ils se poussent même pas on marche sur la piste cyclable alors je pense qu'il faudrait aussi une loi.