#MengAktioun

25 avril 2017 16:34; Act: 25.04.2017 18:23 Print

«Le changement ne nous tombera pas dessus»

LUXEMBOURG - Le site mengaktioun.lu invite tout un chacun à participer - et promouvoir - à une action en faveur du développement durable.

storybild

Françoise Clément, dont le projet fait partie de la plateforme MengAktioun, a décidé de partager son jardin pour faire de la permaculture. (photo: DR MengAktioun)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Vous voulez créer un potager collaboratif? Vous avez lancé un projet dans votre commune pour lutter contre le gaspillage alimentaire? Votre ASBL milite pour la parité homme-femme ? Vous serez alors peut-être intéressé par le site Internet mengaktioun.lu. Lancé mardi, il a pour but «d’inciter le public à lancer (et partager) des initiatives en faveur du développement durable».

«C’est ouvert à tous: les personnes privées, les associations, les hôpitaux, les écoles, les maisons de jeunes… Le message c’est que chacun peut faire quelque chose pour le développement durable. Même le plus petit des projets est le bienvenu sur le site», explique Marguy Kohnen, du ministère du Développement durable. C’est au Conseil supérieur pour un développement durable (CSDD) que l’on doit cette nouvelle plateforme qui vise à la mise en œuvre de l'Agenda 2030. «Cet agenda de l’ONU, adopté en 2015, a 17 objectifs de développement durable. Un agenda complexe que le gouvernement ne peut pas réaliser seul. C’est pour cela que les citoyens sont appelés à se mobiliser», détaille Marguy Kohnen.

Sur la page Facebook de MengAktioun, le message est clair: «Petits pas, grands effets». Si chacun partage son idée sur le site, peut-être donnera-t-il envie à d’autres de faire pareil et ainsi de suite. Cinq projets sont pour l’instant recensés sur mengaktioun.lu. C’est le cas du jardin partagé de Françoise Clément. «Ce site c'est une super idée car le changement passe par nous, par des initiatives individuelles. Le changement ne nous tombera pas dessus, chacun peut et doit faire», confie, motivée, cette amoureuse de permaculture.

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • l'hirondelle le 26.04.2017 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    c'est l'effet papillon ou colibri ...

  • Le_Nordiste le 25.04.2017 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Super initiative !! En attendant qu'il y ait plein de petites mesures :)

Les derniers commentaires

  • l'hirondelle le 26.04.2017 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    c'est l'effet papillon ou colibri ...

  • Le_Nordiste le 25.04.2017 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Super initiative !! En attendant qu'il y ait plein de petites mesures :)