Au Luxembourg

01 mai 2019 12:11; Act: 02.05.2019 08:33 Print

Le chauffard fonçait à 211 km/h sur l'A3

LUXEMBOURG - La police a vécu, de mardi à mercredi, une nuit mouvementée, avec une poursuite pour rattraper un fou du volant bien trop rapide et plusieurs conducteurs ivres.

Sur ce sujet
Une faute?

Nuit agitée, pour les représentants des forces de l'ordre de service entre mardi soir et mercredi matin. Lors d'un contrôle de vitesse effectué au niveau de l'aire de Berchem, par exemple, les policiers ont chronométré un conducteur qui filait à 211 km/h au lieu des 130 réglementaires. Les officiers ont immédiatement entamé une course poursuite pour rattraper le chauffard. Ils l'ont repris à Howald. Son permis de conduire lui a été retiré immédiatement.

Tôt mercredi matin, d'autres policiers sont tombés sur une voiture qui n'avançait pas franchement en ligne droite sur le boulevard Royal. Lors de leur inspection, les agents ont constaté que le conducteur était sous l'influence de l'alcool et qu'il ne possédait pas de papiers de bord valides. Le véhicule a été immobilisé et le conducteur verbalisé.

Même motif, même punition pour un motard qui avait eu un accident quelques heures plus tôt, mardi, du côté de Belvaux. Des témoins l'ont vu tomber avec sa machine. Ils se sont alors précipités vers lui pour l'aider, mais on vu alors qu'il avait du mal à se tenir debout. Et ce n'était pas à cause de sa chute. Il était ivre. Là encore, l'engin a été immobilisé et le motard, qui n'était pas blessé, a été verbalisé.

Enfin, la police a mené dans la nuit des contrôles d'alcoolémie à Ell, Redange et Bettborn. Sur les 319 automobilistes contrôlés, quatre avaient trop bu, dont un au point de devoir rendre son permis de conduire aux policiers.

(jw/L'essentiel)