Première au Luxembourg

01 octobre 2020 13:30; Act: 16.10.2020 16:10 Print

Le chien-​​robot débarque sur les chantiers du pays

LUXEMBOURG - L’entreprise Stugalux vient d’acquérir deux exemplaires du chien-robot Spot. Une technologie naissante et une révolution pour le secteur de la construction.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C’est une véritable révolution qui valait bien la présence de Lex Delles, ministre des Classes Moyennes et du Tourisme. Ce jeudi matin, sur un chantier de logements, à Hesperange, l’entreprise de construction Stugalux a présenté sa dernière acquisition, deux chiens-robots «Spot» pour le moins... déroutants! Développés par Boston Dynamics aux États-Unis, ils débarquent pour la première fois en Europe et c’est au Grand-Duché qu’ils sont en pleine phase expérimentale. «Le contrat a été signé en novembre 2019 et nous les avons reçus en juin dernier», explique Joël Schons, l’un des dirigeants de Stugalux. Cette dernière a fait le pari d’investir 200 000 euros pour cet outil censé optimiser le travail sur les chantiers.

Le robot spot a le gabarit d’un chien, quatre pattes et un corps. Il avance, recule, se couche, regarde en haut et en bas et hoche même la tête. Équipé de radars, de quatre caméras, de capteurs et d’un ordinateur, il a vocation à effectuer des mesures dans les bâtiments en construction pour fournir une modélisation 3D ultraprécise des espaces. Des données qui peuvent être récoltées plus régulièrement et donc faire gagner du temps, à terme, au travail opérationnel des équipes. D’autant qu’il suffit d’un passage dans un endroit pour que le chien puisse ensuite s’y orienter seul, même en présence de nouveaux obstacles.

«Ces robots ne remplaceront jamais les ouvriers»

Sur le dos du chien-robot peuvent être installés de nombreux outils actuellement développés par le secteur de la construction. Pour de nombreuses tâches. Joël Schons en est certain, cette technologie est l’avenir du bâtiment. «C’est formidable de voir ces sociétés qui font un pas en avant», appuie Lex Delles, fasciné jeudi au point de manier lui-même la manette du robot. Et à ceux qui estiment que la digitalisation est un danger pour l’emploi, la réponse est claire. «C’est simplement un outil supplémentaire pour faciliter le travail des ouvriers. Ces robots là ne remplaceront jamais leur présence. C’est une augmentation de la productivité, glisse M. Schons. Grâce aux robots, on peut faire des choses qu’on ne faisait pas avant».

D’ailleurs Stugalux rappelle qu’elle compte aujourd’hui 400 employés et qu’elle a recruté cette année et recrutera encore. «Les besoins sont constants dans le secteur du logement». Et si deux chiens-robots sont aujourd’hui testés, d’autres devraient être commandés encore à moyen terme. L’entreprise Stugalux est pionnière au Luxembourg et même à l’échelle européenne donc, mais ses dirigeants, qui ont «caché» le projet durant l’été, savent que la concurrence adoptera aussi la technologie à plus ou moins long terme. «Et nous allons suivre ça», a glissé Lex Delles, déjà convaincu.

(L'essentiel/Sara Lima et Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cothé le 01.10.2020 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de jouer avec des robots, STUGALUX ferait mieux de soigner la qualité de ses constructions

  • Mon Dieu le 01.10.2020 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    MDR!!! je vois deja la scene. L'ouvrier qui jette du materiel et le robot qui le ramène.

  • olicar le 01.10.2020 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    Remarquez à la troisième photo, en arrière plan, le Beagle non robotisé et qui à l'air bien sympathique...

Les derniers commentaires

  • bonsens le 03.10.2020 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le chien-robot est le meilleur ami du patron

  • bonsens le 03.10.2020 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus moyen de faire des pauses cigarettes trop longues ou ramener du matériel chez soi

  • bonsens le 03.10.2020 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu montes une petite mitrailleuse dessus et ça t’évite les vols de chantier

  • Wall Street le 03.10.2020 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de jouer et de depenser.du pognon.pour rien seulement pour faire le.buzz, ils feraient mieux de mieux sélectionner les.ouvriers.interimaires souvent inexpérimentés et de construire de beaux bâtiments et cela.vaut aussi.pour Soludec et d autres.

  • Vauban le 02.10.2020 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est au Luxembourg stadium qu'il fallait ce robot, il aurait alors détecté les erreurs de l'architecte qui ont coutées tout de même 40 millions...