Manifestation à Luxembourg

27 septembre 2019 17:39; Act: 27.09.2019 20:15 Print

Le climat mobilise encore à Luxembourg

LUXEMBOURG - Les jeunes étaient attendus au tournant. Grâce au soutien des ONG, des syndicats et des citoyens, ils étaient plus nombreux à manifester pour le climat.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une semaine après avoir timidement réuni 1 200 élèves sous la bannière de «Youth Climate Luxembourg», une nouvelle marche pour le climat s’est déroulée ce vendredi après-midi dans les rues de Luxembourg. Annoncée comme «la plus grande manifestation climatique jamais vue au Grand-Duché», cette énième démonstration a clôturé la «Week for Future» avec une plus grande mobilisation grâce à quatre cortèges distincts d’élèves, de citoyens, d’ONG et de syndicats réunis sous la bannière «United for Climate Justice».

Alors que près de 5 000 élèves s’étaient mobilisés sous la pluie mi-mars, les organisateurs ont cette fois-ci fait appel au plus grand nombre pour tenter de réaliser un nouveau coup de force. Cette fois, c'est avec «un mélange de jeunes et de moins jeunes» activistes dévoués à combattre des changements climatiques tels que les inondations, les vagues de chaleur ou encore les tempêtes. Les élèves étaient toujours là, dès la fin des cours à 15h, et ils ont été massivement rejoints par des ONG, des syndicats, des membres de partis politiques et des citoyens.

Plus de 3 000 citoyens

«Nous voulons un plan pour notre futur et nous appelons enfin nos représentants politiques à prendre leurs responsabilités», a martelé au micro, Zohra Barthelemy, une des représentantes de «Youth For Climate Luxembourg», à la manière de Gretha Thunberg.

Nora Back, représentante du syndicat OGBL et présidente de la Chambre des salariés, a quant à elle mis en garde la jeunesse contre des politiques qui ne leur réservaient aucun futur. «Les politiques climatiques doivent être économiquement justes si nous voulons sauver la planète lors des prochaines années. C’est tous ensemble que nous y arriverons pour nos enfants. Aujourd’hui n’est qu’une première étape d’un long chemin».

Entre 2 500 et 3 000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale avant d’aboutir place Clairefontaine. Les différents représentants des organisations y ont pris la parole, micro en main, devant un public forcément conquis et totalement acquis à la cause climatique. Cette nouvelle marche pour le climat s’est déroulée dans une ambiance extrêmement bon enfant et sous le soleil. Reste à voir d’ici les prochains mois pour quel résultat?

Pour retrouver notre live de la journée, c'est par ici.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • glandage le 27.09.2019 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a pas eu de manif durant les vacances scolaire? l'école reprend et voilà que les manif s'enchaînent. quel merveille ses étudiants du dimanche.

  • Résident le 28.09.2019 00:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis vraiment content que tous ces jeunes ne feront pas le permis de conduire pour rouler en voitures polluantes ou voitures électriques qui sont encore pire ( fabrication des batteries ou déchets des batteries) et qui ne feront pas de croisière. Bravo je suis fière des jeunes avec le respect de leur parole

  • anal le 27.09.2019 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    75% de ces jeunes , si la manifestation aurait eu lieu un samedi dimanche, il ny seraient pas allés!

Les derniers commentaires

  • lux le 29.09.2019 09:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ajoutons à cette grève un dimanche par mois sans voiture ! Et puis un weekend complet !

  • DarkAngel le 28.09.2019 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On commence quand même à prendre le sujet au sérieux ONU etc.

  • blu le 28.09.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben pour faire taire les mauvaises langues, faites donc une manifestation un dimanche!!! Et là, on vous prendra peut-être au sérieux les jeunes!!! C’est quoi votre excuse maintenant?

  • Le Vieux le 28.09.2019 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Fin des années 60 les jeunes ont aussi manifesté pour un changement de politique! La majorité était des étudiants, et certains intellectuels les ont accompagnés. Tous ces contestataires sont devenus experts financiers, entrepreneurs, politiciens (meilleurs que leurs prédécesseurs?) économistes, fonctionnaires et journalistes. Aucun d'eux, mais vraiment aucun, n'a pris la direction pour laquelle il avait manifesté avant. Tous ils travaillent en beau costume et cravate.

  • lol le 28.09.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour. je ne sais pas pourquoi des gens critiquent au tant . si les jeunes manifestent maintenant c'est pour leurs avenir catastrophique, car nous on sera pas la quand y'aura la sècheresse. et les jeunes ils sont éduqués à la façon de leurs parents. c'est la faute à vous les adultes qui veut acheter des grosses voitures qui fument devant leurs enfants ils font que de vous copiés. arrêtez de critiqué n'importent qu'elle choses .